Publicité

QUESTION D'ACTU

12 régions frappées

Epidémie de varicelle : comment s’en protéger

Alors que l’épidémie de varicelle se poursuit en France, certains gestes permettent de réduire les risques de transmission, notamment chez l’adulte.

Epidémie de varicelle : comment s’en protéger MARY EVANS/SIPA

  • Publié 02.05.2015 à 10h20
  • |
  • Mise à jour le 02.05.2015 à 16h47
  • |
  • |
  • |


L’épidémie de varicelle se poursuit en France. Dans son dernier bulletin, le réseau Sentinelles signale que l’activité du virus est toujours forte. Douze régions sont concernées, principalement dans le nord du pays, avec en moyenne 44 cas de varicelles pour 100 000 Français/

Un danger pour les adultes

L’épidémie de varicelle doit pousser les parents à la plus grande prudence, et pas seulement pour protéger leur progéniture. Chaque année, cette maladie très contagieuse touche 32 000 adultes. Or, après 14 ans, le risque de complications – notamment de pneumonie varicelleuse – est très augmenté.

En effet, la varicelle de l’adulte est souvent très impressionnante, avec de très nombreuses vésicules fréquemment surinfectées, et des risques d’atteintes du poumon, du foie et du cerveau. Le danger concerne particulièrement les personnes fragiles, à savoir les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées.

Se laver les mains, éviter les bisous…

La varicelle est la maladie infantile virale la plus contagieuse et la plus fréquente. Elle est due au virus varicelle-zona (VZV), un virus de la famille de l’herpès, et se transmet par la salive et par contact avec les lésions de la peau ou avec du matériel contaminé. Une personne est contagieuse quatre jours avant l’apparition des vésicules (période d’incubation) et jusqu’à ce que la dernière croûte soit formée.

Après avoir été en contact avec l’enfant, il est conseillé de se laver les mains à l’eau et au savon, et de bien se frotter entre les doigts. La recommandation vaut pour tous les membres de la famille. Les bisous entre frères, sœurs et parents doivent être limités, pour éviter une contamination de toute la famille, comme cela arrive fréquemment. Ainsi, il convient de ne pas échanger les biberons, les couverts, les tétines, les sucettes… Ces objets doivent être impérativement lavés, séchés et rangés.

Aérer les pièces, couper les ongles du patient

Bien entendu, l’école est très fortement déconseillée en cas de varicelle, afin d’éviter d’infecter toute la cour de récréation. La chambre où l’enfant reste doit être aérée tous les jours et maintenue à une température aux alentours de 19 degrés.

Pour respecter les règles d’hygiène et empêcher l’enfant de se gratter, il faut lui couper et lui brosser les ongles. Les douches sont à privilégier par rapport aux bains, car le contact prolongé avec l’eau freine le séchage des croûtes. Pratiquez un nettoyage antiseptique des boutons une fois par jour.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité