Pourquoi Docteur
    NEWSLETTER
    LES MALADIES

    Nausées et vomissement chez l’enfant

    Quels sont les symptômes des nausées et des vomissements des enfants ?

    Nausées d'un enfant

    Chez l’enfant, la nausée est souvent accompagnée de manque d’appétit et d’envie de vomir. Le vomissement est précédé de nausées et d’un serrement de gorge. Bien que ce phénomène soit très désagréable, l’enfant se sent souvent mieux après avoir vomi et les nausées disparaissent généralement.

    Quelles sont les complications éventuelles des vomissements chez l'enfant ?

    Le risque de déshydratation augmente en cas de vomissements répétés chez un petit enfant, surtout s’ils sont accompagnés de diarrhée ou si l’enfant refuse de boire et de s’alimenter. Au-delà de la déshydratation, les complications des vomissements sont celles des maladies qui les provoquent.

    Quelles sont les causes des nausées et des vomissements chez l'enfant ?

    Les nausées et les vomissements sont des manifestations communes à bon nombre de troubles plus ou moins graves. On peut citer par exemple :

    • le stress.
    • le mal des transports.
    • les excès alimentaires.
    • le reflux gastro-œsophagien.
    • l’allergie ou l’intolérance alimentaires.
    • la gastro-entérite.
    • l’intoxication alimentaire.
    • les effets indésirables de certains médicaments.
    • la migraine.
    • les infections ORL (vomissements associés à une angine, de la toux, des otites) ou les infections urinaires, les hépatites, les méningites, etc.
    • les maladies de l’intestin (appendicite, hernie étranglée, occlusion intestinale, etc.).

    Comment prévenir les vomissements chez l'enfant ?

    • Faites manger votre bébé en position assise et respectez sa faim, ne le gavez pas ! Au besoin, fractionnez ses repas.
    • Contrôlez ses portions alimentaires, évitez qu’il ne mange trop ou trop vite.
    • Il existe des médicaments préventifs contre le mal des transports.

    Que faire en cas de nausées et de vomissements chez l'enfant ?

    • Veillez à ce que votre enfant vomisse la tête penchée en avant et qu’il crache immédiatement ce qu’il a dans la bouche pour éviter que les matières vomies ne pénètrent dans les voies respiratoires.
    • Évitez de coucher votre bébé tant qu’il vomit pour éviter qu’il n’aspire les matières vomies.
    • Manger un peu permet souvent de soulager la nausée, mais ne forcez pas votre enfant. En cas de vomissements, suspendez toute alimentation sauf les boissons (eau, jus de fruits dilués, boissons sucrées ou solutés de réhydratation) données froides, par petites quantités, et fréquemment. Seule exception à cette réhydratation : une suspicion d’appendicite qui doit faire interrompre toute prise de boisson ou d’aliments jusqu’à ce que l’enfant ait été examiné par un médecin.
    • Si les nausées ou les vomissements ont une origine psychologique (stress), essayez de détendre votre enfant en le rassurant.

    Quand faut-il consulter un médecin en cas de nausées et de vomissements chez un enfant ?

    Appelez immédiatement le service d’aide médicale d’urgence (SAMU) en composant le 15 ou le 112 (qui vous réorientera éventuellement vers votre médecin traitant) :

    • si les vomissements s'accompagnent de fièvre avec une raideur du cou, de maux de tête, de taches rouges sur le corps ou d’une intolérance à la lumière.
    • si l'enfant présente également une diarrhée, de fortes douleurs abdominales et de la fièvre.
    • s'il semble confus.
    • s'il souffre d'une constipation inhabituelle depuis plus de deux jours, avec des douleurs au ventre.
    • s'il vomit du sang.
    • si les vomissements se répètent.
    • si les nausées persistent ou augmentent.
    • si l'enfant présente des signes de déshydratation (affaiblissement, somnolence, soif).
    • si l'état général de l'enfant se détériore.
    • si l'enfant a moins de trois semaines.
    • si l'enfant a subi une chute il y a moins de 48 heures.
    • si l'enfant a mal au ventre depuis plus de trois heures.

    Consultez un médecin dans la journée :

    • si les vomissements accompagnent une diarrhée qui persiste au-delà de quelques heures chez un nourrisson, ou de un à deux jours chez un petit enfant.

    Comment soulager les nausées et les vomissements chez l'enfant ?

    Un traitement peut être administré contre la déshydratation avec des produits adaptés vendus en pharmacie. Le traitement des nausées et des vomissements de l’enfant est adapté à leurs causes. Dans les cas les plus bénins, les vomissements s'arrêtent sans traitement médicamenteux.

    L’utilisation de médicament antinauséeux (anti-émétiques) sans avis médical n'est pas recommandée chez l’enfant. L’automédication est néanmoins envisageable en cas de vomissement lié au mal des transports. Elle fait appel à des médicaments antihistaminiques.



    Liste des médicaments liés à la prise en charge de cette pathologie établie par Eureka santé/Vidal et figurant dans le répertoire de l'Ansm


    Antiémétiques

    Homéopathie


    source : © EurekaSanté par VIDAL
    Les informations sur les pathologies et les traitements sont actualisées tous les jours.
    Question d’actu
    19h10 - 23/04
    Position dans la voiture
    18h15 - 23/04
    Déception amoureuse, échec...
    17h37 - 23/04
    Pilons de poulet, épis de...
    16h25 - 23/04
    Autorisé aux Etats-Unis
    13h53 - 23/04
    Une hormone impliquée
     
     

    Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
    Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
    Vérifiez ici.