• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Drogues

Covid-19 : le cannabis augmente le risque de complications

Fumer de la marijuana provoque une inflammation du poumon, même lorsqu’il s’agit d’un usage occasionnel. Ce qui n'est pas bon en cas d'infection par SARS-CoV-2.

Covid-19 : le cannabis augmente le risque de complications Olena Bondarenko/istock

  • Publié le 14.04.2020 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • L'usage de cannabis augmente le risque de forme sévère de Covid-19
  • La toux des fumeurs de cannabis peut compliquer le diagnostic de l'infection par le coronavirus

Fumer de l’herbe pour vous relaxer n’est pas la meilleure des idées en période d’épidémie. Substance autorisée pour ses usages thérapeutiques dans certains pays, le cannabis pourrait aggraver les symptômes du Covid-19. 

Des poumons déjà inflammés par la marijuana

"Lorsque vous fumez du cannabis, cela provoque un certain degré d’inflammation dans les voies respiratoires, très similaire à une bronchite", explique le Dr Albert Rizzo, médecin en chef de l’American Lung Association, à CNN. "La marijuana se consume à une température plus faible que les cigarettes industrielles, ajoute le pneumologue Mitchell Glass, également à CNN, à cause de cela, le consommateur inhale un certain nombre de particules non-consumées de la plante." Selon lui, cela peut irriter les poumons autant que le pollen chez les personnes allergiques. Si vous contractez le Covid-19 et que vous fumez du cannabis, vous aurez une inflammation doublée d’une infection, ce qui multiplie les risques de complications.

La mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives confirme ces informations sur son site : "La consommation régulière de produits inhalés (tabac, cannabis, cocaïne, crack, etc) augmente le risque d’infection et de forme sévère." Elle rappelle qu’il est primordial de ne pas partager de cigarette ou de joint pour éviter les risques de contamination, et de bien se laver les mains avant et après toute consommation.

Un diagnostic plus difficile 

Pour les fumeurs de tabac comme de cannabis, il est fréquent de tousser, cela peut compliquer le diagnostic du médecin en cas de suspicion de Covid-19, car la toux sèche est l’un des symptômes du virus. "Vous ne voulez rien faire qui puisse altérer la capacité d’un soignant à faire un diagnostic rapide et précis", lance le Dr Glass aux consommateurs de cannabis. Et si vous fumez peu de joints ou uniquement depuis peu de temps, cela ne vous épargne pas du risque de complications. D’après lui, le cannabis est néfaste pour les poumons, même chez les "jeunes" ou "petits" fumeurs. 

https://www.pourquoidocteur.fr/MaladiesPkoidoc/1140-Pneumonie-une-infection-douloureuse-du-poumon-que-l-on-peut-prevenir

Publicité
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité