Publicité

MIEUX VIVRE

Bien-être

Les Français estiment que leur qualité de vie s'est dégradée ces dernières années

Les Français estiment que leur qualité de vie s'est dégradée, selon une étude menée entre 1995 et 2016. Les travailleurs âgés de 35 à 54 ans seraient les plus impactés.

Les Français estiment que leur qualité de vie s'est dégradée ces dernières années seb_ra/iStock

  • Publié 14.10.2018 à 14h07
  • |
  • |
  • |
  • |


Les Français, particulièrement ceux âgés de 35 à 54 ans et qui travaillent, estiment que leur qualité de vie se dégrade. Ces résultats proviennent d’une étude académique publiée dans le Journal of Epidemiology and Community Health. Les chercheurs ont utilisé un questionnaire abrégé (SF-36) composé de 36 questions sur la qualité de vie. Ils l’ont soumis à un échantillon représentatif de la population à trois reprises : en 1995, 2003 et 2016. 

Un questionnaire fondé sur la perception

Le questionnaire soumis aux personnes interrogées n'est pas purement médical mais cherche à traduire leur ressenti. Cela permet de mettre en avant "une conception plus large de la santé au sens de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), c'est-à-dire intégrant les aspects physiques, psychologiques et sociaux", détaille Joël Cosse professeur à l'université Paris-Descartes et l’un des auteurs de cette étude.

Parmi les questions, on retrouve notamment : "Dans quelle mesure votre état physique ou mental a-t-il perturbé vos relations avec la famille, les amis, les voisins, etc. au cours du mois écoulé ?", ou encore "Ces quatre dernières semaines, étiez-vous quelqu'un d'heureux ? Étiez-vous fatigué(e) ? Épuisé(e) ? En paix ?", ou bien "Êtes-vous plus ou moins limité lorsqu’il s’agit de vous agenouiller, de vous accroupir ou de vous pencher très bas ?"

L’impact de la crise de 2008

Les plus fortes baisses ont été observées chez les hommes actifs âgés de 45 à 54 ans et les femmes actives âgées de 35 à 44 ans dans la plupart des domaines et chez les 18 à 24 ans en vitalité. À l'inverse, une amélioration globale a été constatée chez les 65 à 84 ans. "Chez les jeunes, la dégradation déjà amorcée entre 1995 et 2003 s'accélère depuis, alors que chez les plus de 65 ans on voit plutôt une stagnation ou des évolutions positives selon les dimensions considérées", explique au Figaro Joël Coste. "On peut y voir un impact de la crise de 2008 qui a frappé de plein fouet ces catégories de la population", conclut-il.

En 2014, déjà, près de la moitié des Français (46%) ont estimé que leur situation était moins bonne que celle de leurs parents, selon des chiffres de la Drees pour le Ministère de la Santé. Un chiffre en augmentation de 10 points par rapport à 2004.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité