>
>
Cancer du sein : les chances de guérison sont meilleures avec le traitement précoce
Cancer du sein : les chances de guérison sont meilleures avec le traitement précoce
Publié le 08.06.2019
Mots-clés :
Cancer du sein : les chances de guérison sont meilleures avec le traitement précoce
KatarzynaBialasiewicz/iStock

Cancer du sein : DEPISTER

Comment dépister un cancer du sein ?

S'il est dépisté à un stade précoce, le cancer du sein peut être guéri dans 9 cas sur 10. Le dépistage consiste à rechercher systématiquement par le biais d'examens si la maladie est présente dans un groupe de personnes chez qui on n'observe pas de signes de cette maladie.
Les tests de dépistage visent donc à trouver le plus tôt possible un cancer du sein et avant toute extension de la maladie. Lorsqu’on détecte et qu’on traite un cancer du sein à un stade précoce, les chances de réussite du traitement sont bien meilleures.
Depuis 2004, en France, un test de dépistage du cancer du sein par mammographie est proposé gratuitement, tous les deux ans, aux femmes âgées de 50 à 74 ans et qui ont un risque moyen de cancer du sein. Un dépistage régulier est recommandé aux femmes de ce groupe d’âge car environ la moitié de tous les nouveaux cas de cancer du sein se manifestent chez ces femmes.
Au-delà de 74 ans, le dépistage systématique ne semble plus avoir d'intérêt et le dépistage doit être discuté au cas par cas. Il peut être maintenu en cas de risque élevé ou très élevé (antécédents personnels ou familiaux de cancer du sein, ou certaines prédispositions génétiques).
Avant 50 ans, le dépistage est inutile sauf en cas de risque élevé de cancer du sein (antécédents personnels ou familiaux de cancer du sein, ou certaines prédispositions génétiques).
En revanche, un examen clinique des seins (palpation) est recommandé tous les ans dès l’âge de 25 ans.
La méthode de détection précoce du cancer du sein la plus fiable est la mammographie de dépistage. Les études de recherche clinique ont démontré que passer régulièrement une mammographie dans cette tranche d’âge peut réduire de façon significative le risque de mourir d’un cancer du sein. Chaque année, la réalisation de mammographies systématiques permet la découverte précoce d'environ 15 000 cancers du sein.
L’examen clinique régulier des seins par un médecin fait partie des mesures de dépistage du cancer du sein. Idéalement, cet examen devrait être fait tous les deux ans à partir de l’âge de 40 ans. L’examen clinique des seins par un médecin qualifié n’a pas démontré son efficacité en tant qu’outil de dépistage efficace, mais il peut quand même aider les médecins à trouver une anomalie au sein ou à l’aisselle.

<< TRAITEMENT
PLUS D’INFOS >>
Sur le même sujet :