• CONTACT
Publicité


LES MALADIES

Punaises de lit et démangeaisons : comment faire face au retour d’un fléau ?

Punaises de lit et démangeaisons : comment faire face au retour d’un fléau ?

Depuis les années 2000, les punaises de lit font leur grand retour en France. Bien que ne transmettant aucune maladie, l'infestation du logement par les punaises de lit est un réel fléau. Elles provoquent des piqûres désagréables et sont difficiles à éradiquer. En cas d'infestation des mesures strictes sont à mettre en place et le recours à un professionnel est souvent nécessaire. 

Punaises de lit et démangeaisons : comment faire face au retour d’un fléau ?
iStock/Cunaplus_M.Faba
Publié le 12.01.2021
Punaises de lit et démangeaisons : COMPRENDRE

Des mots pour les maux

Les punaises de lit sont des insectes-parasites, c'est-à-dire qu'elles vivent au dépend d'un autre organisme, appelé hôte

Les punaises de lit sont hématophages, c'est-à-dire qu'elles se nourrissent de sang pour survivre. Elles piquent leur hôte et sucent leur sang pendant 5 à 20 minutes. 

Une centaine d'espèces existent dont deux parasitent l'être humain : Cimex lectarius dans les régions tempérées et Cimex hemipterus dans les zones tropicales. 

Leurs piqûres sont prurigineuses, c'est-à-dire qu'elles provoquent des démangeaisons.

Qu'est qu'une punaise de lit ?

Une punaise de lit est un insecte brun de la taille d'un pépin de pomme. Elle ne saute pas, ne vole pas et se déplace à la vitesse des fourmis. Les punaises de lit sont des insectes-parasites suceurs de sang : elles piquent les humains pendant leur sommeil afin de se nourrir de leur sang : elles se nourrissent donc la nuit, principalement de sang humain, et se déplacent d’un endroit à un autre en montant sur nos corps. La morsure est généralement indolore, mais l’intensité de la réaction locale est variable, allant de simples taches rouges sur la peau jusqu’à des surinfections liées aux démangeaisons. Contrairement aux moustiques elles piquent toute l’année.

Très répandues avant la Seconde Guerre mondiale, les punaises de lit ont progressivement disparu au cours de la seconde moitié du 20ème siècle dans les pays développés, grâce aux insecticides modernes et l’augmentation globale du niveau social et économique. Toutefois, l’interdiction des insecticides dangereux DDT qui est neurotoxique, l’apparition de résistance aux produits d’extermination des punaises de lit et l’essor des voyages ont favorisé une recrudescence des cas d’infestation.

Si le sommier ou le matelas sont leur domicile privilégié, leur petite taille – entre 4 et 7 mm – leur permet de se cacher dans le canapé, les plinthes, le parquet, le papier peint, les prises électriques… Soit tous les lieux sombres où elles seront protégées de la lumière.
Et elles peuvent y rester longtemps. Elles survivent en moyenne 5 à 6 mois mais certaines femelles peuvent survivre sans se nourrir pendant 2 ans.

Comment se propagent les punaises de lit ? 

Les punaises de lit se propagent dans un endroit lorsqu'un objet ou du linge contaminé y est déposé. La dissémination est alors très rapide car les punaises se reproduisent rapidement. Les femelles pondent environ 200 à 500 œufs pendant leur vie, ils éclosent en 10 à 14 jours. 

Les larves se logent ensuite dans différentes parties de l'habitation pour devenir adultes. La chambre est le lieu le plus facilement infesté car les punaises se nourrissent du sang des dormeurs et n'aiment pas la lumière. Elles logent préférentiellement dans le matelas, le sommier, les placards, les sièges avec tissus ou les rideaux. En cas d'infestation majeure, toutes les pièces, les meubles et le linge peuvent être touchés. Le développement des punaises n'est pas lié à une mauvaise hygiène du logement.

Quand évoquer la présence de punaises de lit ?

Il faut évoquer la présence de punaises de lit devant l'apparition de piqûres caractéristiques sur la peau : piqûres ressemblant à celles des moustiques avec démangeaisons, survenant la nuit sur les parties de peau découvertes mais se suivant en ligne sur une partie du corps. 

La suspicion peut aussi se faire suite à la découverte de taches noires (les déjections des punaises) ou de minuscules œufs blancs sur la literie ou à proximité. Enfin bien sûr l'identification de punaises ou de leurs cadavres signent l'infestation du domicile. 

DIAGNOSTIC >>

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité