Publicité

MIEUX VIVRE

En meilleure santé

Grossesse : les nausées matinales sont un bon présage pour le bébé

Une étude suggère que les nausées matinales sont un bon signe pour le bébé. En effet, selon les données, ce dernier serait plus intelligent et en meilleure santé. 

Grossesse : les nausées matinales sont un bon présage pour le bébé Rafael Ben-Ari/Chameleo/REX/SIPA

  • Publié 06.08.2014 à 11h16
  • |
  • |
  • |
  • |


L’un des symptômes les plus connus de la grossesse sont les nausées matinales. « La vie peut vraiment être dure à supporter quand vous souffrez de sévères nausées matinales », reconnaît Gideon Koren, pédiatre canadien qui vient de publier une méta-analyse dans la revue Reproductive Toxicology. Mais il est porteur d'une bonne nouvelle pour les futures mamans : leurs nausées seraient le signe que leur bébé est en bonne santé. 


Des bébés plus intelligents et en meilleure santé
Une équipe de l’hôpital pour enfants de Toronto (Canada), dirigée par le Dr Koren, a analysé dix études distinctes réalisées dans cinq pays entre 1992 et 2012, pour un total de 850 000 femmes enceintes. Les médecins ont comparé les résultats entre les enfants dont les mères avaient souffert de nausées pendant la grossesse et ceux dont les mères n’avaient rien ressenti, grâce aux tests psychologiques non verbaux effectués sur les enfants. Lorsque la mère n'avait pas eu de nausées, les enfants risquaient plus de naître prématurés, et leur QI était moins élevé que celui des autres enfants.

 

 

Les chercheurs ont également conclu que le risque de donner naissance à un enfant souffrant d’une malformation congénitale est 3 fois moins important pour les femmes nauséeuses au cours de leur grossesse. Les risques d’accoucher prématurément pourraient également être réduits de 30 à 80 %. « L’étude révèle un lien de cause à effet favorable entre les nausées et vomissements au cours de la grossesse sur le taux de fausses couches, malformations congénitales, sur la croissance fœtale et la prématurité », conclut le Dr Koren.

 

Un système de protection pour le fœtus
Les nausées dites « matinales » surviennent la plupart du temps en tout début de grossesse, à environ six semaines d'aménorrhée. Elles s'estompent après 12 semaines pour généralement disparaître après 16 semaines. Le malaise survient le plus souvent entre 9 heures et midi, mais il peut se manifester plus tard dans la journée, contrairement à ce que son appellation pourrait laisser penser. Environ 80 % des femmes souffrent de vomissements au début de leur grossesse. Ces symptômes peuvent parfois causer une importante perte de poids ainsi qu’une déshydratation. Dans ce cas de figure, un séjour à l’hôpital s’impose.

 

Les causes des nausées chez la femme enceinte n’ont jamais été déterminées avec certitude. De nombreuses études suggèrent  toutefois que les hormones sont en cause. Une autre théorie, selon laquelle les vomissements seraient un moyen de protéger le fœtus des aliments toxiques, a également fait l’objet de plusieurs études. Cette dernière hypothèse rejoint en partie les résultats de la récente étude canadienne. Cependant, les chercheurs ne sont pour l’instant pas en mesure de fournir une explication clinique précise du lien potentiel entre les nausées et la bonne santé du bébé.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité