Publicité

MIEUX VIVRE

Etude sur 4 000 femmes

Grossesse : trop peu de poids pour la mère pèse sur la balance de l'enfant

Une prise de poids excessive pendant la grossesse augmente le risque d’avoir un enfant trop gros ou obèse de 80%. A l'inverse, une prise de poids insuffisante augmente également ce risque de 63%.  

Grossesse : trop peu de poids pour la mère pèse sur la balance de l'enfant NICOLAS MESSYASZ/SIPA

  • Publié 15.04.2014 à 07h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Prendre trop de kilos pendant sa grossesse peut conduire à avoir un enfant en surpoids. Jusque-là, rien de très surprenant. Ce qui l’est plus en revanche, c’est d’observer le même phénomène si on ne prend pas suffisamment de poids. C’est le constat fait par l'une des plus importante étude sur le sujet, qui a analysé les dossiers de plus de 4 000 femmes, ayant eu un bébé entre 2007 et 2009. Les chercheurs ont ensuite étudié les dossiers des enfants entre 2 et 5 ans.

Un risque augmenté de 60 à 80%
Leur conclusion est sans appel : les femmes qui avaient un indice de masse corporel normal avant la grossesse et qui n’ont pas pris assez de poids avaient un risque augmenté d’avoir un enfant qui deviendrait trop gros ou obèse de 63%. Ce risque grimpe à 80% pour celles qui ont pris trop de kilos.
Au total, 20% d’entre elles ont eu un enfant en surpoids. Même constat pour 19,5% des femmes qui n’avaient pas pris suffisamment de poids, contre 14,5% des femmes qui avaient pris le poids recommandé. Pour Monique M. Hendersson, l'une des auteurs de l'étude, "cela suggère que le gain de poids pendant la grossesse peut avoir un impact sur l'enfant qui serait indépendant des facteurs génétiques". L'explication avancée serait qu'une prise de poids trop importante ou insuffisante affecterait, sur le long terme, des mécanismes qui gèrent l'équilibre énergétique et le métabolisme de l'enfant à naître, tels que le contrôle de l'appétit et la dépense d'énergie. 


9 kilos max pour une femme obèse

Les experts estiment qu’une femme doit prendre entre 4 et 5 kilos pendant la première moitié de la grossesse. Ils permettent de constituer des réserves lipidiques et d’augmenter le volume sanguin circulant. En fin de grossesse, la prise de poids est plus importante, de 1 à 2 kg par mois. Elle profite essentiellement au fœtus et au placenta. Ces recommandations de prise de poids varient en fonction du statut pondéral de la femme avant la grossesse. Concrètement, une femme obèse doit prendre entre 5 et 9 kilos; pour les femmes en surpoids, il est recommandé de ne pas dépsser les 11 kilos et pour les femmes en insuffisance, elles peuvent aller jusqu'à 18 kilos. 

Une prise de poids excessive entraîne également d’autres risques, comme le diabète gestationnel, le risque thrombo-embolique ou encore l’hypertension artérielle. Enfin, une prise de poids insuffisante augmente le risque de fausse couche

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité