Publicité

MIEUX VIVRE

Panjo

Grossesse : Santé publique France recrute 500 femmes

Santé Publique France recrute 500 femmes enceintes, dans le cadre d'une étude visant à mieux accompagner les futurs parents à accueillir leur premier enfant. 

Grossesse : Santé publique France recrute 500 femmes luanateutzi

  • Publié 07.05.2017 à 12h45
  • |
  • |
  • |
  • |


Pas toujours facile pour les jeunes parents d’accueillir un premier enfant au sein du foyer. Consciente de cette difficulté, l’agence nationale Santé Publique France a lancé l’étude PANJO, un dispositif visant à mieux cerner les besoins des parents en terme de conseils et d’accompagnement.

Dernière phase de recrutement

L’objectif de cette étude est de comprendre comment mieux accompagner les futurs parents se sentant seuls ou trop peu entourés lorsqu’ils se préparent à accueillir leur premier enfant. « La qualité de la relation qui s’établit entre le parent et son nouveau-né est déterminante pour le développement et la santé à venir de celui-ci. Or, certains parents qui attendent leur premier enfant peuvent ressentir le besoin d’être aidés et conseillés pour établir cette relation », estime Santé Publique France.

Dans le cadre de cette étude réalisée en partenariat avec l’Agence des nouvelles interventions sociales et de santé (L'ANISS), Santé Publique France lance la dernière phase de recrutement, qui nécessite la participation de 500 femmes enceintes volontaires. La participation de ces femmes aidera à déterminer si les dispositifs d'accompagnement PANJO apportent les résultats escomptés. 

6 visites avant et après la naissance

Une partie des femmes qui participeront à l'étude sera recrutée par une dizaine de maternités qui bénéficient des soins usuels proposés aux femmes enceintes, tandis que l'autre partie proviendra des Protections maternelles et infantiles (PMI-) des 11 départements participants, qui ont accès à l’accompagnement PANJO en plus des soins usuels.

Plus précisement, l’étude PANJO vise à évaluer l’efficacité d’un accompagnement spécifiquement centré sur la création des liens d’attachement sécures entre les parents et le bébé, et la promotion des comportements protecteurs de santé. L’accompagnement PANJO est proposé au domicile des familles par des professionnels de la PMI formés et supervisés à raison d’au moins 6 visites réparties avant et après la naissance de leur enfant.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité