Publicité

QUESTION D'ACTU

Les patients annulent 28 millions de consultations


  • Publié 13.06.2013 à 08h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Ce sont des petites incivilités qui, mises bout à bout, deviennent un phénomène d’ampleur nationale. Chaque année, nous apprend le Parisien, 28 millions de consultations médicales seraient perdues. Il s’agit de rendez-vous que les patients n’ont pas honorés et, souvent, sans prévenir.

Ce chiffre résulte de l’extrapolation d’une enquête conduite en Franche-Comté auprès de 1900 généralistes et spécialistes. En moyenne, résume le quotidien, les médecins perdent 2 heures par semaine, soit 6 à 8 consultations. A l’échelle du pays, c’est l’équivalent de 8433 médecins travaillant pour rien sur une année, soit 4 % du total de l’exercice médical.

« C’est un manque de respect pour le médecin », commente le Dr Michel Chassang. Pour le président du premier syndicat des médecins libéraux de France (Csmf), cette incivilité grandissante est le signe d’ « une perte de prestige des professions de santé ». Installé à Clermont-Ferrand, ce généraliste estime que 15 % de ses consultations sont annulées sans excuses de la part du patient.

Alors le président de la Csmf est partisan de la manière forte pour enrayer le phénomène. « Il faut frapper fort », indique-t-il au Parisien. « Les médecins trop souvent victimes de ces comportements devraient faire payer les patients qui ne viennent pas », propose-t-il en prenant l’exemple des compagnies aériennes. « Quand on achète un billet d’avion et qu’on annule, on paie ».
Comparaison dangereuse si elle est poussée jusqu’au bout. Un médecin qui n’honore pas avec ponctualité ses rendez-vous devra-t-il, lui, indemniser ses patients pour le temps perdu dans la salle d’attente ? 


Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité