Publicité

QUESTION D'ACTU

Dans Pediatrics

Tablettes et smartphones altèrent le sommeil des enfants

Les enfants qui se couchent avec leurs smartphones ou leurs tablettes dorment 21 minutes de moins que les autres, selon une étude publiée dans Pediatrics.

Tablettes et smartphones altèrent le sommeil des enfants ANGOT/SIPA

  • Publié 05.01.2015 à 16h07
  • |
  • |
  • |
  • |


Alors que les tablettes et les smartphones deviennent des objets très largement répandus, une étude parue dans la revue Pediatrics montre que ces appareils ont un impact néfaste sur le sommeil, en particulier chez les enfants.

Afin d’arriver à ces résultats, les chercheurs ont analysé 2048 collégiens : ceux qui possédaient des appareils électroniques dans leur chambre la nuit dormaient en moyenne 21 minutes de moins que leurs camarades qui n'en sont pas dotés. Pourquoi une telle différence de temps de sommeil ? Selon les chercheurs, ces appareils, qui peuvent être utilisés au lit en dehors de la surveillance des parents, émettent des notifications tout au long de la nuit qui peuvent réveiller les enfants. 

« Ces résultats doivent servir de mise en garde contre un accès illimité à des écrans dans les chambres d'enfants », soulignent les auteurs de l'étude emmenés par Jennifer Falbe de l'institut de Santé publique à l'Université de Californie.

La télévision est également pointée du doigt dans Pediatrics : les enfants qui possèdent une télévision dans leur chambre dorment 18 minutes de moins en moyenne que ceux qui n'en ont pas.

Une étude parue dans la revue de l’Académie américaine des sciences, PNAS, avait déjà mis en avant l’impact des liseuses sur le sommeil des gens. C’était alors la lumière des appareils qui était pointée du doigt : « Une lumière à courtes ondes, plus concentrée en lumière bleue - avec un pic à 450 nanomètres - que la lumière naturelle », étaient responsable d'un retard de 10 minutes sur l'heure d'endormissement des personnes qui consultaient une liseuse avant d'aller se coucher, selon Anne-Marie Chang, co-auteur de l’étude. Une restriction de l'accès aux écrans avant d'aller se coucher semble donc également nécessaire.




Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité