• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Polluants

Cancer, infertilité : ces cosmétiques contiennent des PFAS néfastes pour la santé

Selon une enquête de la BBC, du maquillage de grandes marques contient des PFAS. Ce sont des polluants éternels également responsables de certains cancers ou encore de troubles de la fertilité chez l'humain.

Cancer, infertilité : ces cosmétiques contiennent des PFAS néfastes pour la santé Beo88/ISTOCK




L'ESSENTIEL
  • Le terme PFAS rassemble plus de 400 composés chimiques.
  • Ils sont utilisés depuis les années 1950.

Que contient vraiment un tube de rouge à lèvres ou une boîte de poudre ? D’après une enquête de la BBC, ces produits cosmétiques renferment parfois des polluants appelés per et polyfluoroalkylées ou PFAS. Ces substances chimiques sont utilisées dans différents produits, et depuis de nombreuses années, mais ils peuvent avoir d’importantes conséquences sur la santé. "Ils provoquent une augmentation du taux de cholestérol, peuvent entraîner des cancers, causer des effets sur la fertilité et le développement du fœtus", observe l’Anses. 

PFAS : comment expliquer leur présence dans le maquillage ?

Ces effets ont conduit de nombreuses marques de cosmétiques à abandonner les PFAS. "Historiquement, ils ont été ajoutés aux produits pour les faire durer plus longtemps, améliorer la finition et préserver la couleur des fards à paupières et des rouges à lèvres", précise l’article de la BBC. D’après le média britannique, des dizaines de produits contiennent encore des PFAS. Il s’agit principalement de mascara, fard à paupière, fond de teint et rouge à lèvres, de trois grandes marques : Urban Decay de L'Oréal, Revolution et Inglot. "Les propriétaires d'Urban Decay -L'Oréal-, Revolution et Inglot, ont déclaré à la BBC qu'ils supprimaient progressivement les produits chimiques", précise le média britannique.

Les PFAS, des polluants éternels dangereux pour la santé 

"Ces liaisons chimiques stables en font des composés chimiques très peu dégradables une fois dans l’environnement, relève l’Anses. C’est la raison pour laquelle on les surnomme parfois les ‘forever chemicals’ ou ‘produits chimiques éternels’." Cette faible capacité de dégradation explique la forte contamination de l’environnement par les PFAS : on peut les trouver aussi bien dans l’air, l’eau, le sol ou les sédiments. "Certains s’accumulent dans les organismes vivants et se retrouvent dans la chaîne alimentaire", ajoute l’Anses. Ainsi, les PFAS sont présents dans les habitations, les bâtiments, dans certains produits alimentaires mais aussi dans l’eau.

En plus des effets précédemment cités, ces produits chimiques sont également suspectés d’interférer avec les systèmes endocrinien et immunitaire. "Cet effet des PFAS sur le système immunitaire a récemment été mis en exergue par l’Autorité européenne de sécurité des aliments qui considère que la diminution de la réponse du système immunitaire à la vaccination constitue l'effet le plus critique pour la santé humaine", complète l’Anses.

PFAS : quelle est la réglementation concernant ces produits dangereux ?

Pour l’heure, ces composés chimiques ne sont pas interdits en Europe mais des associations militent pour que leur utilisation soit bannie. "Un groupe de plus de 30 ONG appelle maintenant le gouvernement à introduire une interdiction complète de l'utilisation non-essentielle au Royaume-Uni", indique la BBC. Dans l’Union européenne, l’Allemagne, le Danemark, les Pays-Bas, la Norvège et la Suède ont déposé une proposition pour restreindre leur utilisation. En France, un plan d’action concernant les PFAS doit être rendu public en janvier. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES