• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Étude

Diabète : 7 habitudes à prendre pour réduire le risque de démence

Une étude chinoise a révélé la combinaison de plusieurs bonnes habitudes, qui est associée à un risque plus faible de démence chez les personnes atteintes de diabète de type 2.

Diabète : 7 habitudes à prendre pour réduire le risque de démence miniseries/iStock


  • Publié le 15.09.2022 à 17h53
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • 92 % des diabétiques ont un diabète de type 2.
  • À chaque fois que les participants adoptaient une habitude saine supplémentaire, ils réduisaient de 11 % leur risque de démence.
  • L'étude est limitée par le fait que les personnes ont déclaré leurs habitudes et qu'elles ne se sont peut-être pas souvenues de tous les détails avec précision.

"Le diabète de type 2 et les facteurs associés au mode de vie ont été liés au risque de démence, mais l'impact d'un mode de vie sain sur la démence corrélée au diabète reste largement inconnu. Nous avons cherché à savoir si une combinaison de bonnes habitudes pouvait compenser et limiter le risque accru de démence chez les diabétiques". C’est ce qu’ont écrit des scientifiques de l’université Jiao-tong de Shanghai en Chine dans une étude parue dans la revue Neurology.

167.946 patients suivis durant 12 ans

Dans le cadre de ces travaux, les chercheurs ont examiné les données d’une cohorte de la UK Biobank. Ils ont identifié 167.946 adultes, âgés de 60 ans ou plus, diabétiques ou non. Au début de la recherche, aucun d’entre eux souffrait de démence. Durant le suivi de 12 ans, les participants ont dû remplir des questionnaires sur leur santé, indiquer leurs mensurations et fournir des échantillons de leur sang.

7 facteurs liés à un mode de vie sain

Pour chaque volontaire, les auteurs ont calculé un score global de mode de vie allant de zéro à sept, avec un point pour chacune des sept bonnes habitudes. Ces habitudes comprenaient l'absence de tabagisme, une consommation modérée d'alcool (jusqu'à un verre par jour pour les femmes et jusqu'à deux verres par jour pour les hommes), une activité physique régulière et 7 à 9 heures de sommeil chaque nuit.

Autres facteurs : une alimentation équilibrée et variée, le fait d’être moins sédentaire (c'est-à-dire de regarder la télévision moins de quatre heures par jour) et d’avoir des contacts sociaux fréquents (à savoir le fait de vivre avec d'autres personnes, de se réunir avec des amis ou la famille au moins une fois par mois et de participer à des activités sociales au moins une fois par semaine ou plus souvent).

"Un risque de démence inférieur de 54 %"

D’après les résultats, 4.351 adultes ont développé une démence durant les travaux. Les patients diabétiques, qui ont adopté deux ou moins des sept bonnes habitudes, étaient quatre fois plus susceptibles de souffrir d’une démence que les personnes non-diabétiques qui ont suivi les sept habitudes saines.

Chez les adultes diabétiques ayant adopté toutes les bonnes habitudes, 21 cas de démence, soit 0,28 %, ont été recensés. "Après ajustement de facteurs, tels que l'âge, le niveau d'éducation et l'origine, les personnes ayant suivi toutes les habitudes saines présentaient un risque de démence inférieur de 54 % à celui des participants ayant suivi deux habitudes ou moins", ont précisé les scientifiques dans un communiqué.

"Les professionnels de la santé qui suivent les personnes diabétiques devraient envisager de recommander des changements de mode de vie à leurs patients. De telles modifications peuvent non seulement améliorer leur santé globale, mais aussi contribuer à prévenir ou à retarder l'apparition de la démence", a déclaré Yingli Lu, auteur de la recherche.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES