• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Médecine douce

Acupuncture : l’essayer pour l’adopter ?

L’acupuncture n’a jamais été aussi vive et moderne. Plus de 5.000 ans d’existence, peu de critiques venant du corps médical. Cette thérapie est la seule médecine douce qui supporte la comparaison avec la médecine moderne.

Acupuncture : l’essayer pour l’adopter ? yuelan / iStock


  • Publié le 11.09.2022 à 15h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • L'acupuncture consiste à introduire des aiguilles très fines en des points précis des tissus ou des organes.
  • C'est une technique traditionnelle chinoise utilisée depuis des millénaires pour traiter la douleur chronique.

De nombreuses études démontrent l’intérêt de l’acupuncture dans le traitement de l’allergie, par exemple en comparaison avec les antihistaminiques, médicaments de référence de cette maladie, qui touchera un Français sur deux dans un futur proche.  Les allergiques, chez qui le printemps est synonyme d’éternuements, de démangeaisons et de problèmes respiratoires, apprécieront. Mais pour cela, il faut consulter… Il semble inconcevable qu’un acupuncteur ne soit pas médecin. Car pour confirmer un diagnostic, il ne faut pas hésiter à utiliser les examens les plus modernes mais aussi soulager l’addition, en remboursant la consultation au tarif habituel. Une séance d'acupuncture peut coûter entre 30 et plus de 100 euros, selon qu'elle est pratiquée par un médecin généraliste conventionné, formé à l'acupuncture, ou par un acupuncteur spécialisé.

L'acupuncture est remboursée par la Sécurité sociale à condition de s'intégrer dans un parcours de soins coordonnés. Vous devez d'abord vous adresser à votre médecin traitant qui vous prescrira une consultation d'acupuncture, si nécessaire. Certaines mutuelles la remboursent.

Deux séances pour arrêter de fumer

Il faut en moyenne deux séances pour arrêter de fumer ou pour soulager un mal au dos. La France est en retard pour publier des études spectaculaires, mais vous avez mal au dos, vous voulez arrêter de fumer, vous avez des difficultés pour avoir un enfant ? La médecine moderne ne vous soulage pas ? Pourquoi ne pas essayer l’acupuncture ? 

Dans la plupart des pathologies, soit l’amélioration sera réelle en deux ou trois séances, soit vous pourrez alors dire que l’acupuncture aura été inefficace. C’est rapide et probablement moins coûteux que la batterie d’examens complémentaires ou de médicaments prescrits un peu rapidement aujourd’hui.

L’homme a découvert les réseaux d’énergie avant même de comprendre la circulation sanguine. Cette vision taoïste de l’homme et de l’univers établit en fait  le sens des équilibres. Les fameux yin et yang, énergies qui sont la base de la médecine traditionnelle chinoise. Tout déséquilibre entre ces deux paramètres se traduit par un trouble.  L’acupuncteur commence par repérer les accumulations d’énergie qu’il redirige, grâce à des aiguilles, sur des voies de circulations, 12 méridiens chacun associé à un organe, et 360 points stratégiques distribués à la surface du corps.

Parce que chaque individu est unique, donc incomparable, l’acupuncture n’aime pas se confronter aux autres thérapeutiques. On a démontré que l’utilisation d’aiguilles, par exemple au niveau des articulations, s’accompagnait de modifications biologiques anti-inflammatoires positives. Un trop faible niveau de preuve pour les détracteurs de l’acupuncture qui, pour eux, n’aurait pas plus d’effet que le placebo, ce médicament leurre qui n’apporte au malade et son médecin, que l’illusion – déjà importante – de traiter. L’effet placebo représente le pouvoir d’auto-guérison que possède chacun de nous. L’acupuncture renforcerait tout simplement cette propriété de notre organisme. Ce qui expliquerait aussi l’absence d’effets secondaires.

Dernier argument des sceptiques : si les Chinois avaient le choix, ils préféreraient probablement soulager leurs douleurs avec quelques molécules médicamenteuses modernes, plutôt qu’avec des aiguilles. Peut-être… Mais la plus belle preuve du respect suscité par l’acupuncture a été son inscription au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’Unesco, en novembre 2010. Un monument d’ailleurs pas spécialement menacé : le choix de l’acupuncture est une démarche "ecofriendly" parfaitement défendable aujourd’hui contre la plupart des bobos de notre civilisation.

Les autres formes (officielles et reconnues) d’acupuncture, pour remplacer l’aiguille :

La moxibustion : elle utilise la chaleur. Les points sont chauffés à l’aide d’un cigare d’armoise à combustion lente (facile d’en vérifier l’efficacité en cas de piqûre de guêpe en approchant la partie incandescente d’une cigarette de la zone piquée pour faire disparaître la douleur).

L’acupuncture laser : indolore, alternative pour les enfants ou les douillets.

L’acupression : l’aiguille est remplacée par la pression du doigt, du coude ou du pied sur le point d’acupuncture.

Le Tui-na : la piqûre est remplacée par un massage.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES