• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Bien vieillir

Jouer de la musique dans l'enfance pourrait permettre de garder un esprit plus vif durant la vieillesse

Jouer de la musique pour bien vieillir ! Des chercheurs ont découvert un lien entre l'apprentissage d'un instrument pendant la jeunesse et de meilleures capacités cognitives durant la vieillesse. 

Jouer de la musique dans l'enfance pourrait permettre de garder un esprit plus vif durant la vieillesse Drazen Zigic/iStock


  • Publié le 02.09.2022 à 18h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Un quart (26%) des enfants de 8 à 16 ans jouent d'un instrument de musique en France.
  • Ils seraient aussi 25% à avoir envie de le faire.

Toutes ces longues heures après l’école pour tenter d’apprendre un instrument que vous abandonnerez quelques années après, une fois votre enfance passée… De simples souvenirs lointains qui ne vous ont servi à rien ? N’en soyez pas si sûrs.   

Selon des chercheurs de l'université d'Édimbourg, les personnes qui ont joué d'un instrument de musique pendant une longue période dans leur enfance auraient des meilleures capacités cognitives une fois âgées. Les résultats de leurs travaux, relayés dans The Guardian, se vérifient peu importe le statut socio-économique, l'état de santé actuel et l'éducation des participants lorsqu'ils étaient petits.

336 participants suivis 

Sur les 336 participants de cette étude, 117 ont déclaré avoir joué d'un instrument de musique pendant l'enfance et l'adolescence, principalement du piano, mais aussi de l'accordéon, de la cornemuse, de la guitare et du violon. Chacun a été testé sur plusieurs fonctions physiques et mentales au fur et à mesure qu'ils vieillissaient. Ils ont notamment repassé un test de capacités cognitives qu’ils avaient tous fait à l’âge 11 ans : une liste de questions mettant à l’épreuve le raisonnement verbal, la conscience spatiale et l’analyse numérique. Des modèles statistiques ont également été utilisés afin de rechercher des associations entre la pratique d’un instrument de musique sur une longue durée et l'évolution des capacités de réflexion de 11 ans à 70 ans. 

Enfin, les chercheurs se sont aussi appuyés sur les résultats du “Lothian Birth Cohort 1936”, une vaste enquête écossaise de 1947 portant sur la santé mentale.

La musique a de probables bienfaits 

Grâce à toutes ces données, les scientifiques ont découvert un lien entre l'apprentissage d'un instrument de musique pendant la jeunesse et l'amélioration des capacités de réflexion plus tard dans la vie. Ils ne peuvent néanmoins pas encore prouver que jouer d'un instrument dans l’enfance induit systématiquement un esprit plus vif une fois âgé.

Cependant, cette étude apporte de nouveaux arguments pour renforcer l’hypothèse que la pratique d'un instrument de musique a des avantages cognitifs sur le long terme.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES