• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Transpiration

Utiliser de l’acide glycolique en guise de déodorant, cette astuce TikTok est dangereuse !

Sur TikTok, une nouvelle tendance consiste à utiliser de l’acide glycolique comme déodorant pour lutter contre les odeurs de transpiration. Pourtant, il s’agit d’une mauvaise idée, car ce principe actif est dangereux pour la peau.

Utiliser de l’acide glycolique en guise de déodorant, cette astuce TikTok est dangereuse ! Prostock-Studio/iStock


  • Publié le 16.08.2022 à 13h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les aisselles correspondent à l’endroit du corps où la peau est particulièrement fine.
  • L’acide glycolique resserre les pores de la peau et lutte contre les points noirs.
  • À forte dose, ce produit provoque des rougeurs.

"Je n'achète plus de déodorant. Voici pourquoi : j'utilise de l'acide glycolique, qui aide à éliminer les mauvaises odeurs liées à la transpiration". C’est ce qu’indique une influenceuse, connue sous le nom de @calistatee qui est suivie par 116.400 personnes, dans une vidéo parue sur Tiktok. Dans cette publication, elle préconise d’appliquer le produit sous les aisselles à l’aide d’un coton pour "exfolier la peau" ou avec ses mains pour "un toucher plus doux". Dans les commentaires, la jeune femme explique qu’elle utilise l'acide glycolique en guise de déodorant tous les jours et que "le résultat était presque immédiat."

Un produit permettant de prendre soin de sa peau

Après avoir vu sa vidéo, plusieurs internautes ont suivi son conseil et se sont également mis à utiliser de l’acide glycolique en guise de déodorant. Pourtant, ce produit peut être dangereux pour la peau. Pour rappel, l’acide glycolique, obtenu à partir d'extrait de canne à sucre, de betterave ou de raisin, est un principe actif présent dans de nombreux cosmétiques. Il aide à atténuer les imperfections, les cicatrices d’acné, les taches brunes et à avoir un teint éclatant et unifié. Ce produit stimule également le renouvellement cutané.

Un effet irritant

Plusieurs dermatologues ne recommandent pas d’appliquer tous les jours de l'acide glycolique sous les aisselles. C’est le cas du Dr Aamna Adel (@dermatology.doctor). Ce principe actif "aide à diminuer le PH de la peau, ce qui réduit la quantité de bactéries responsables des odeurs et les supprime. Il ne réduit pas réellement la quantité de sueur car il ne s'agit pas d'un anti-transpirant. Ce produit peut également atténuer l’hyperpigmentation des aisselles. Je ne l'utiliserais pas plus d'une ou deux fois par semaine en raison du risque d'irritation", explique la spécialiste dans une vidéo publiée sur Tiktok.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES