• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Flux tendus

Risque de pénurie de la star des médicaments, le paracétamol !

Le paracétamol, le médicament le plus vendu et consommé au monde, est en rupture de stock. L’ANSM réagit contre le risque de pénurie.

Risque de pénurie de la star des médicaments, le paracétamol ! Pixavril / iStock


  • Publié le 28.07.2022 à 07h00
  • |
  • |
  • |
  • |


La France, avec 250 millions de boîtes vendues, n’échappe pas à la règle. Le paracétamol est le médicament le plus consommé dans notre pays, encore plus depuis les campagnes d’information qui en ont fait le seul traitement réel de la Covid.

Mais le succès a des revers. Le médicament risque aujourd’hui de manquer. Aussi, l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) recommande notamment aux pharmacies de privilégier la délivrance sur ordonnance et de limiter à deux boîtes pour les patients n'ayant pas de prescription. "A ce jour, il existe des retards d'approvisionnement des formes orales et des suppositoires de paracétamol", explique l'Agence qui prévoit toutefois un retour à la normale après l'été. 

Il faut dire qu’en plus de ses performances, le médicament a été au centre de la polémique sur la délocalisation de nos fleurons industriels. Il a longtemps été l’emblème de nos industries pharmaceutiques florissantes… avant que l’Asie ne s’empare de sa fabrication en masse. Upsa, qui conditionne de nouveau ce  médicament dans son usine d'Agen, confirme que la situation est totalement sous contrôle. Mais l’épisode récent de rupture de stock lors de la première vague de la Covid en mars 2020 a laissé des traces…

Un médicament incontournable, mais qui reste potentiellement dangereux

L’aspirine a longtemps été la plus grande découverte médicamenteuse, mais face à ses problèmes de toxicité, la recherche médicale s’est offert la parade avec le paracétamol qui possède presque les mêmes avantages que l’aspirine sur la douleur et la fièvre. La médecine dispose donc d’un médicament apparemment moins dangereux, sauf que les spécialistes du foie se sont vite aperçus qu’au-delà d’une certaine dose quotidienne, les dégâts sur cet organe deviennent irréparables. Il est en effet absolument impératif de ne jamais dépasser 4 grammes par jour pour l’adulte, et 60 milligrammes par kilo et par jour, pour l’enfant. Et cela, à condition d’avoir un foie en parfait état.

Il n’est donc pas inutile de rappeler qu’un médicament ne se prend pas en considérant uniquement la forme, c’est-à-dire le nombre de comprimés, mais en additionnant les doses réelles administrées. Une simple addition vous permettra de vérifier si la prescription de votre médecin est respectée Cela évitera les conséquences d’un geste souvent anodin car le soulagement qu’apportent ces produits exceptionnels est indiscutable, ce qui explique leur formidable succès.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES