• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Prévention

Cancer : les douleurs aux jambes sont parfois évocatrices

Les douleurs aux jambes, souvent confondues avec des douleurs de croissance chez les enfants, peuvent être un symptôme de cancer. Les différencier peut sauver des vies.

Cancer : les douleurs aux jambes sont parfois évocatrices PORNCHAI SODA / iStock


  • Publié le 09.06.2022 à 13h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • En Europe et aux États-Unis, les cancers les plus courants chez les jeunes sont les leucémies, les tumeurs cérébrales et les lymphomes.
  • La moitié des cancers de l'enfant survient avant l'âge de 5 ans.

"J'arrivais à peine à y croire. Du haut de ses sept ans, c'était un garçonnet débordant de santé et de vie, impossible d'appréhender l'idée qu'il soit touché par un mal aussi terrifiant". Stacey Scorah, mère d'un garçon de 7 ans nommé Jayden, a relaté au Huffington Post la découverte de la leucémie lymphoblastique aiguë de son fils, qui "devait commencer dès que possible une chimiothérapie".

"Il était pâle et ses jambes le faisaient souffrir", se souvient-elle. Quatre semaines après le début du traitement, les médecins réalisent que Jayden répond mal et choisissent un protocole plus intensif. "Il ne pouvait rien faire tout seul, même manger. Maintenant, il est nourri par intraveineuse et a perdu l’usage de ses jambes". Les mois sont passés, Jayden est maintenant en rémission, mais ses jambes continuent à subir les conséquences de la maladie. "Aujourd’hui, il peut marcher à l’aide d’attelles et utilise un fauteuil roulant lorsqu'il est trop fatigué."

Douleurs de croissance ou cancer ?

La différence entre les douleurs de croissance et les douleurs associées au cancer infantile peut être compliquée à faire. Selon les statistiques, un enfant qui se plaint de douleurs aux jambes après une journée de sport a 95 % de risques d'avoir des douleurs musculaires, 5 % de souffrir d’un problème rhumatologique (ou autre) et 0,1 % d'avoir un cancer. En bref, des douleurs aux jambes suggèrent rarement un cancer, mais cela peut arriver. Au Mexique, un enfant de 4 ans est décédé d'un diagnostic erroné : il souffrait de douleurs persistantes aux jambes, principalement la nuit. Au moment où un pédiatre a enfin posé le diagnostic de cancer, la maladie avait déjà affecté le foie et d'autres organes du jeune garçon.

Par conséquent, savoir que les jambes douloureuses peuvent être un signe de cancer est essentiel pour la prévention. Donc, si les douleurs s'aggravent et que votre médecin diagnostique des douleurs de croissance chez votre enfant, n'hésitez pas à demander un autre avis médical.

Douleurs aux jambes et cancer

L'un des symptômes les plus courants chez les patients, adultes ou enfants, atteints de cancer est la fatigue. Cela peut entraîner une anémie (c'est-à-dire une diminution du nombre de globules rouges dans le sang), qui entraîne une réduction de l'apport d'oxygène aux tissus. Le corps manque alors d'énergie, le patient se sent faible, et cette "fatigue du cancer" s'accompagne parfois de douleurs aux jambes, et plus exactement de troubles veineux dans les jambes. Ces douleurs ont été observées dans plusieurs cas de cancers de tous types : de la vessie, du sang, des os ou des ovaires. Cette connaissance peut sauver des vies.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES