• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

"Don't worry, be happy"

Pourquoi l’optimisme est bon pour la santé

Voir la vie du bon côté favoriserait le bien-être émotionnel en limitant la fréquence des situations stressantes, révèle une nouvelle étude.

Pourquoi l’optimisme est bon pour la santé Kateryna Kovarzh/iStock


  • Publié le 07.03.2022 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Selon un sondage réalisé en 2016, près de 1 Français sur 5 se sent quasiment toujours stressé (19 %), soit près de 10 millions de personnes.
  • En plus des risques sur le bien-être et la santé mentale, le stress serait responsable de certaines infections cutanées, de l'insomnie, ou de l'aménorrhée.
  • Il aggraverait également certaines maladies comme les maladies cardiovasculaires, l'hypertension, le diabète de type 2 et le cancer.

Comment éviter de souffrir du stress et de ses conséquences néfastes sur notre santé ? En faisant preuve d’optimisme !

Qu’il s’agisse de faire face à des facteurs de stress dans sa vie quotidienne ou tempérer l’actualité angoissante, le fait de se montrer optimiste permettrait de mieux réagir émotionnellement situations stressantes, et donc de s’en remettre plus facilement. Cela est d’autant plus vrai lorsque l’on prend de l’âge, révèle une nouvelle étude publiée dans Journals of Gerontology, Series B : Psychological Sciences and Social Sciences.

D’après les auteurs de ces nouveaux travaux, attachés à la faculté de médecine de l’université de Boston (États-Unis), voir la vie du bon côté et se détacher des aspects fâcheux favoriserait le bien-être émotionnel en limitant la fréquence à laquelle les hommes âgés vivent des situations stressantes ou en modifiant la façon dont ils interprètent les situations comme étant stressantes.

"Cette étude teste une explication possible, en évaluant si les personnes plus optimistes gèrent le stress quotidien de manière plus constructive et jouissent donc d'un meilleur bien-être émotionnel", explique Lewina Lee, autrice correspondante des travaux.

Moins de négativité et moins de stress

Pour le savoir, les chercheurs ont suivi 233 hommes âgés qui ont d'abord rempli un questionnaire sur l'optimisme. Après quatorze ans, les participants ont rempli à nouveau un questionnaire au sujet de leurs facteurs de stress quotidiens, mais aussi à propos de leurs humeurs positives et négatives pendant huit soirs consécutifs, jusqu'à trois fois sur une période de huit ans.

Les chercheurs ont alors constaté que les hommes les plus optimistes avaient non seulement une humeur négative plus faible, mais se sentaient aussi plus positifs au quotidien. Ils ont également déclaré avoir moins de facteurs de stress, ce qui n'était pas lié à leur humeur positive plus élevée mais expliquait leurs niveaux plus faibles d'humeur négative.

Les auteurs de l’étude soulignent que, bien que l’idée que l'optimisme est une ressource susceptible de favoriser la bonne santé et la longévité, il existe actuellement peut de travaux sur ses mécanismes sous-jacents. "Le stress, en revanche, est connu pour avoir un impact négatif sur notre santé. En cherchant à savoir si les personnes optimistes gèrent différemment les facteurs de stress quotidiens, nos résultats enrichissent les connaissances sur la manière dont l'optimisme peut favoriser une bonne santé au fur et à mesure que les gens vieillissent", conclut Lewina Lee.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES