• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Sexologie

Beaucoup pensent que les hommes ont davantage «droit» à l'orgasme que les femmes

Selon des chercheurs américains spécialisés en psychologie, il serait encore courant de penser qu'il est normal que les femmes prennent moins de plaisir que les hommes pendant l'acte sexuel. 

Beaucoup pensent que les hommes ont davantage \ gpointstudio / istock.


  • Publié le 02.02.2022 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • 13% des jeunes femmes françaises disent n’avoir jamais eu d'orgasmes.
  • Soit parce que le rapport sexuel est à chaque fois à sens unique (pour 29% d'entre elles), soit parce qu’elles ont la tête ailleurs (25%), soit parce qu’elles éprouvent de la douleur à chaque rapport (14%).

Selon une nouvelle étude réalise auprès d'hommes et de femmes et publiée dans la revue Social Psychological and Personality Science, la majorité des personnes interrogées considère que l’homme a davantage "droit" à l’orgasme que les femmes.

Cinq expériences distinctes

"Les inégalités entre les femmes et les hommes persistent dans divers domaines sociaux, y compris dans les relations sexuelles", explique Verena Klein, l’autrice de l’étude en préambule. "Par exemple, les femmes ont beaucoup moins d'orgasmes que les hommes", poursuit-elle, désireuse de comprendre pourquoi.

Pour ce faire, cinq expériences distinctes ont été menées auprès d’Américains. Les chercheurs ont notamment demandé à 203 personnes recrutées sur la plateforme Mechanical Turk d'Amazon, qui, selon elles, devaient donner ou recevoir plus de plaisir dans un couple. Selon la majorité des sondés, les femmes devaient donner plus et les hommes essentiellement recevoir.

Autre démarche intéressante : les chercheurs ont lu à 223 personnes une histoire dans laquelle un couple hétérosexuel avait une relation charnelle sans orgasme. La majorité des personnes ayant écouté ce récit a alors estimé que l’homme serait davantage "déçu", "frustré", "insatisfait" et "privé" que la femme à la fin de l’acte.

Plus que des facteurs biologiques

Enfin, les scientifiques ont simplement demandé à 151 personnes : "imaginez que pendant un rapport sexuel entre une femme et un homme, un seul puisse avoir un orgasme : qui devrait en profiter ?" 66,2% des sondés ont choisi l'homme.

Beaucoup pensent que "l'écart entre les femmes et les hommes en matière d'orgasme est déterminé par des facteurs biologiques. Mais notre étude montre que les éléments sociocontextuels jouent un rôle crucial dans la compréhension des inégalités entre les sexes en matière de plaisir charnel", a déclaré Verena Klein à PsyPost.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES