• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Santé sexuelle

Sexe : 13% des Françaises n'ont jamais d'orgasme

Une étude révèle les raisons avouées d'un manque de plaisir sexuel chez certaines femmes et la place de l'auto-érotisme féminin. 

Sexe : 13% des Françaises n'ont jamais d'orgasme LuckyBusiness / istock.

  • Publié le 28.01.2021 à 20h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Sur plus de 1200 répondantes, 13% des jeunes femmes françaises disent n’avoir jamais eu d'orgasmes.
  • 89% des femmes interrogées se masturbent.
  • 31% des jeunes femmes sondées s’abstiennent de toute relation sexuelle quand elles ont leurs règles.

Orgasmes, rapports pendant les règles, masturbation... Les Nanas d'Paname et Terpan Prévention publient une nouvelle étude sur la sexualité des femmes, menée auprès de françaises âgées de 18 à 25 ans. Sur plus de 1200 répondantes, 13% disent n’avoir jamais eu d'orgasmes. Soit parce que le rapport sexuel est à chaque fois à sens unique (pour 29% d'entre elles), soit parce qu’elles ont la tête ailleurs (25%), soit parce qu’elles éprouvent de la douleur à chaque rapport (14%).

"Il ne faut surtout pas se mettre de pression"

"Pour les filles, la révélation de la sexualité passe par un véritable apprentissage, qui peut durer parfois des années. D'ailleurs, c'est ce que nous révèle le sondage. 54% des femmes interrogées ont connu leur premier orgasme vers 18 ans voire plus", note Chloé Bonnard, présidente du collectif Les Nanas d'Paname. Pour atteindre l’orgasme, "il est essentiel de partager ses besoins, ses fantasmes et ses envies avec son ou sa partenaire. Ensuite, il ne faut surtout pas se mettre de pression. Au contraire, c'est en se libérant du diktat de l'orgasme qu'on optimise nos chances de l'atteindre", conseille Chloé Bonnard.

Plus de 87% des filles interrogées parlent ouvertement de sexe à leur partenaire, et 88% confirment que ce dernier est à l'écoute de leurs besoins sexuels. Mais 13% des sondées n'échangent jamais de leur sexualité avec leur conjoint.

Par ailleurs, 89% des femmes interrogées se masturbent. Elles sont aujourd'hui 45% à avoir connu leur première masturbation entre 13 et 14 ans, 17% entre 15 et 16 ans, et 14% entre 16 et 17 ans. 24% des répondantes rapportent que leur première masturbation a eu lieu vers 18 ans et plus. Plus édifiant sont les résultats concernant la fréquence à laquelle les femmes s'octroient ce petit plaisir solitaire. Plus de 35% se masturbent tous les deux ou trois jours, 23% une fois toutes les deux semaines et 26% une à deux fois par mois. Elles sont  plus de 86% à connaitre un orgasme lors d'une masturbation, dont 78% à chaque masturbation. "En l'espace de 50 ans, la proportion de femmes déclarant s'être livrées à la masturbation a donc été multipliée par plus de quatre", commentent les sondeurs.

Cette généralisation de l'auto-érotisme apparaît intrinsèquement liée à un accès plus large des Françaises à des supports d'excitation sexuelle, comme les films pornographiques : 87% des sondées ont déjà vu un porno, et elles sont plus de 36% à affirmer que cela a eu une influence sur leur sexualité.  

Les règles restent tabou

Malgré cette libéralisation des mœurs, les règles restent tabou. 31% des jeunes femmes sondées s’abstiennent de toute relation sexuelle quand elles saignent. Pourtant, 77% des femmes interrogées connaissent un plus fort désir sexuel pendant cette période, et trouvent que le sexe leur manque beaucoup.

Pour comprendre ces freins, "il faut se référer à notre Histoire et au poids des religions, qui réglementent la possibilité d'avoir des relations sexuelles au moment des règles. Les femmes, pendant leurs menstruations, sont traditionnellement perçues comme impures", rappelle Chloé Bonnard. Ces idées persistent encore aujourd'hui, puisque plus de 31% des sondées estiment que "cela est dégoutant d'avoir une relation sexuelle pendant ses règles", et 14% rapportent que leur partenaire n'aime pas avoir des rapports sexuels pendant les règles.
 
Pour finir, 90% des françaises interrogées connaissent l'existence du préservatif féminin, mais elles sont 95% à ne jamais l'avoir testé.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES