• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Transit

Un petit café pour digérer !

Une analyse de près de 200 recherches sur le café conclue à un effet très positif de celui-ci sur la digestion.

Un petit café pour digérer ! Farknot_Architect/iStock


  • Publié le 20.01.2022 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le café faciliterait le processus de digestion et réduirait le risque de constipation
  • Sa consommation ne doit pas dépasser 3 à 5 tasses par jour

Pour bien digérer, il faut boire du café ? A lires les conclusions d'un article paru dans la revue Nutrients, la consommation de café stimulerait les processus digestifs, améliorerait la qualité du microbiote intestinal et protégerait contre les maladies du foie, y compris le cancer !

C'est à partir de l'analyse de 194 publications de recherche qu'ont été identifiés ces bénéfices liés au café, en tous cas lorsqu'il est consommé de façon modérée, c'est à dire entre 3 et 5 tasses par jour.

Comment le café faciliterait le processus digestif ?

Les données contenues dans les études analysées montrent que, plus encore que les céréales, le café stimule les mouvements du côlon, ce qui améliore le transit et réduit les risques de constipation chronique. Cet effet du café sur le côlon serait de 60% supérieur à celui d'un verre d'eau.

Quel est l'effet du café sur le microbiote intestinal ?

La consommation de café permettrait d'augmenter dans le microbiote intestinal la population de Bifidobacteria, un élément très important du tractus gastro-intestinal, c'est à dire de la partie du tube digestif comprenant l'estomac, l'intestin grêle et le gros intestin.

Le café réduit-il le risque de calculs biliaires ?

En stimulant les processus digestifs, le café a un effet protecteur contre les calculs biliaires. Il stimule notamment la sécrétion de cholécystokinine, une hormone qui augmente la production de bile, ainsi que celle de composants du suc gastrique aidant à décomposer les aliments dans l'estomac.

Le café ainsi paré de telles vertus, la directrice de recherche de l'INSERM qui a dirigé cette compilation de données peut déclarer : "Contrairement à certaines hypothèses, la consommation de café n'est pas globalement liée à des problèmes intestinaux ou digestifs et pourrait avoir un effet protecteur contre des troubles courants comme la constipation".

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES