• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Série "Covid-19 : quel bilan ?"

Covid-19 : 5 chiffres sur la vaccination un an après la première injection

A l'approche de la nouvelle année, Pourquoi docteur vous propose de faire le point sur douze mois de pandémie, avec notre nouvelle série : "Covid-19 : quel bilan" ? Aujourd'hui, focus sur la vaccination, un an après la première injection (1/5). 

Covid-19 : 5 chiffres sur la vaccination un an après la première injection SeventyFour/iStock

  • Publié le 27.12.2021 à 16h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Malgré la réticence des Français vis-à-vis du vaccin contre la Covid-19, le pays figure parmi les territoires les mieux protégés contre le virus. La France arrive en cinquième position avec 78 % de personnes qui ont reçu au moins une injection.
  • Hors outre-mer, la Corse a le taux de vaccination le plus faible. 44 % de la population corse n’a pas bénéficié du vaccin contre la Covid-19.

"Je suis émue". C’est ce qu’avait déclaré Mauricette, il y a un an, jour pour jour. La septuagénaire a été la première personne en France à recevoir une dose du sérum contre la Covid-19. Cette ancienne aide-ménagère a été vaccinée, le 27 décembre 2020, vers 11 heures à l’hôpital René-Muret de Sevran, en Seine-Saint-Denis. "Même pas mal. Je vais très bien. Des piqûres, j'en ai eu !", avait-elle ajouté.

À cette période, à savoir lors du lancement de la campagne de vaccination, seules les personnes âgées et fragiles pouvaient bénéficier du vaccin contre le coronavirus. Douze mois plus tard, cette dernière s’est ouverte à de nouveaux publics. 

78,2 % des Français ont reçu au moins une injection

Depuis le 27 décembre 2020, bon nombre de Français se sont fait piquer comme Mauricette. Selon les dernières données du ministère de la Santé publiée ce 26 décembre, 52.718.794 personnes, soit 78,2 % de population totale, ont bénéficié d’au moins une dose du sérum contre la Covid-19. Durant le mois de décembre, 557.112 citoyens ont décidé de se faire vacciner. Au cours des dernières 24 heures, 6.340 Français ont reçu une injection.

76,5 % de la population totale est complètement vaccinée

Au 26 décembre, 51.611.033 personnes ont un schéma vaccinal complet. Cela signifie que 76,5 % de la population totale a bénéficié du nombre de doses nécessaires à l'obtention du pass sanitaire (une ou deux selon les situations). CovidTracker, un outil permettant de suivre l'évolution de l'épidémie à Coronavirus en France, révèle que 77,65 % des adolescents âgés de 12 à 17 ans sont complètement vaccinés au 23 décembre. Pour rappel, la vaccination a été ouverte à tous les Français de plus de 18 ans fin mai dernier. Les citoyens se sont massivement fait vacciner lors de l’élargissement du pass sanitaire en juillet.

Plus de 22 millions de doses de rappel administrées

La campagne de rappel a débuté en septembre dernier. Elle était recommandée pour les patients à risque et les personnes âgées de plus de 65 ans. Depuis le 27 novembre, le rappel vaccinal est ouvert à tous les adultes et doit être administré quatre mois après la dernière dose du schéma initial. Au 26 décembre, 22.002.825 doses de rappel ont été injectées en France. Selon le ministère de la Santé, 13.756.424 Français ont reçu une troisième dose pendant le mois de décembre et 55.648 doses de rappel ont été administrées durant le week-end de Noël.

21,8 % des Français ne sont pas vaccinés

D’après CovidTracker, 21,8 % des citoyens n’ont pas bénéficié du vaccin contre la Covid-19. Ce taux représente "près de six millions de personne", a indiqué le Premier ministre, Jean Castex. Les données montrent que le taux de vaccination le plus faible est celui des enfants de moins de 11 ans (99,60 %). La raison est simple : la campagne de vaccination s’est élargie à tous les enfants de 5 à 11 ans le 22 décembre.

Plus de 80 millions de doses de Pfizer injectées

Aucun doute, les Français ont bel et bien une préférence pour le vaccin Pfizer. Pour preuve : au total, 80.209.608 injections ont été réalisées avec le sérum américain au 23 décembre. La formule de Moderna a, quant à elle, été administrée chez 11.660.029 personnes. "Les rappels vaccinaux sont effectués uniquement avec des vaccins à ARNm (Pfizer-BioNTech ou Moderna). Ces deux vaccins peuvent être utilisés quel que soit le vaccin dans le cadre du premier schéma vaccinal, mais le vaccin Pfizer-BioNTech est recommandé pour les personnes de moins de 30 ans", peut-on lire sur le site du ministère de la Santé.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES