• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Cinquième vague

Covid-19 : où en est la campagne de vaccination en France ?

Alors que le chef de l'Etat a affirmé dans les colonnes de La Voix du Nord attendre "l'avis des autorités sanitaires" sur l'utilité d'une troisième dose pour l'ensemble de la population, Santé Publique France livre un bilan chiffré de la campagne de vaccination anti-coronavirus. 

Covid-19 : où en est la campagne de vaccination en France ? dusanpetkovic / istock.

  • Publié le 19.11.2021 à 13h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le Président Emmanuel Macron n'écarte pas une généralisation de la troisième dose.
  • Le chef de l'État avait annoncé le 9 novembre que le maintien du pass sanitaire pour les plus de 65 ans serait conditionné, à partir du 15 décembre, par l'injection d'une dose de rappel.

Depuis le début de la campagne de vaccination en France, 51 637 414 personnes ont reçu au moins une injection (soit 76,6% de la population totale) et 50 559 579 individus ont désormais un schéma vaccinal complet (soit 75% de la population totale). Et depuis le commencement de la campagne de rappel, 5 045 041 Français ont reçu leur troisième dose.

Des chiffres qui varient en fonction de l'âge et des territoires

Les taux de vaccination varient cependant selon les territoires. En France métropolitaine, la couverture vaccinale est particulièrement faible en Haute-Corse (59% des résidents ont reçu deux doses), en Seine-Saint-Denis (60%) dans les Bouches-du-Rhône (65%) et dans les Alpes-de- Haute-Provence (65%). Les départements d’outre-mer sont encore plus mal vaccinés, avec un schéma complet de 18% en Guyane, de 20% à Mayotte, de 28% en Guadeloupe et de 29% en Martinique.

La couverture vaccinale varie aussi en fonction des tranches d’âge, comme le démontrent les chiffres ci-dessous :

- 12-17 ans : 70% ont reçu deux doses.

- 18-49 ans : 85% ont reçu deux doses.

- 50-74 ans : 91% ont reçu deux doses.

- 75 ans et plus : 88% ont reçu deux doses.

- 80 ans et plus : 89% ont reçu deux doses.

Des cas et des hospitalisations considérablement réduits

Lors de la 4e vague (de mi-juillet à mi-octobre 2021), les nombres hebdomadaires moyen de cas et de décès ont été réduits de 94 et 96% pour les résidents en Ehpad en comparaison à la seconde vague, et de 80% pour les personnes de 75 ans et plus. Les hospitalisations ont diminué de 68% et les décès de 54% chez les 50 à 64 ans ; les hospitalisations de 24% chez les 18 à 49 ans.

"Ces résultats soulignent l’efficacité de la stratégie d’introduction rapide de la vaccination Covid-19 en ciblant en priorité les personnes les plus à risque", concluent les chercheurs de Santé Publique France.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES