• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

DREESS

Covid-19 : entrées en soins critiques et décès 9 fois plus élevés chez les non vaccinés

La direction de la recherche, des études, de l'évaluation et de la statistique a publié le 15 novembre des chiffres qui illustrent l'effet de la vaccination sur les cas graves de Covid et les décès.

Covid-19 : entrées en soins critiques et décès 9 fois plus élevés chez les non vaccinés vichie81/iStock

  • Publié le 17.11.2021 à 17h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les hospitalisations pour cas graves de Covid-19 comme les décès sont largement supérieurs chez les non-vaccinés
  • Cette situation concerne toutes les tranches d'âge

Ce sont des chiffres qui viennent éclairer le débat autour de l'efficacité réelle de la vaccination anti-Covid à l'heure où s'ouvre l'accès à la troisième dose pour les personnes plus fragiles. A population comparable, il y a eu entre les 25 et 31 octobre derniers parmi les plus de 20 ans 9 fois plus d'entrées en soins critiques chez les personnes non vaccinées que parmi celles qui sont vaccinées. Et dans la période courant du 4 au 31 octobre, 9 fois plus de décès chez les non vaccinés. Tels sont les chiffres communiqués le 15 novembre par la DREESS.

En valeur absolue, cela représente 29 personnes non vaccinées sur un million admises en soins critiques du 25 au 31 octobre contre 3 admissions sur la même période pour les personnes vaccinées. Même écart entre les vaccinés et les non vaccinés pour les hospitalisations dites "conventionnelles", c'est à dire ne traitant pas les cas graves de Covid-19, avec 12 admissions pour les premiers contre 81 pour les non vaccinés.

Un écart que l'on retrouve dans toutes les tranches d'âge

La DREESS a également fait le point sur les effets de la vaccination par tranche d'âge. Pour les 20-39 ans, le taux d'hospitalisation des non vaccinés sur la période du mois d'octobre est, selon cet organisme, de 5 sur un million, un taux qui chute à 0,4 pour un million chez les personnes vaccinées appartenant à cette tranche d'âge. Pour la tranche d'âge 29-49 ans, le taux d'hospitalisation des non vaccinés est de 10 pour un million et seulement 0,5 pour un million chez les vaccinés.

Les chiffres concernant les non vaccinés plus âgées montrent que les hospitalisations ont été de 19 cas sur un million pour les 60-79 ans et de 30 pour un million chez les plus de 80 ans.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES