• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Alimentation

Épicer ses plats pour réduire la pression artérielle

Assaisonner ses plats avec des herbes et des épices permettrait de faire baisser la tension artérielle.

Épicer ses plats pour réduire la pression artérielle monticelllo/iStock

  • Publié le 11.11.2021 à 13h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • L'assaisonnement des aliments avec 6,5 grammes, soit environ 1,3 cuillère à café, d'herbes et d'épices par jour est lié à une baisse de la tension artérielle après quatre semaines.
  • Cela permet de limiter l'apport en sodium via le sel tout en gardant des repas savoureux.

Rajouter des épices et des herbes épices n'est pas seulement un moyen de rendre ses repas plus savoureux, mais cela pourrait également être bénéfique pour la santé cardiaque. C’est ce que suggèrent des chercheurs américains dans une étude publiée le 12 septembre dernier dans The American Journal of Clinical Nutrition. Ils ont constaté que l'assaisonnement des aliments avec 6,5 grammes, soit environ 1,3 cuillère à café, d'herbes et d'épices par jour est lié à une baisse de la tension artérielle après quatre semaines.

Un substitut au sel

L’une des méthodes les plus efficaces pour améliorer la tension artérielle est de limiter leur apport en sodium, généralement en ajoutant moins de sel à leurs repas. Si cela peut parfois conduire à enlever de la saveur aux aliments, cette recherche montre que remplacer cela par des herbes et des épices permet de redonner du goût tout en étant bon pour la santé. “En tant que nutritionnistes, nous nous intéressons à de nouvelles façons d'utiliser l'alimentation pour améliorer la santé, et la santé cardiovasculaire en particulier, poursuit Kristina Petersen, co-autrice principale de l’étude. Nous étions curieux de savoir comment les herbes et les épices pouvaient affecter la santé cardiaque, car elles sont polyvalentes et peuvent être ajoutées à de nombreux types d'aliments différents.”

Pour l'étude, les chercheurs ont recruté 71 personnes présentant des facteurs de risque de maladie cardiaque. Chaque participant a consommé trois régimes d'épices - un faible, un modéré et un riche en herbes et épices - dans un ordre aléatoire pendant quatre semaines, avec une pause de deux semaines entre chaque période de régime. Les régimes à faible dose, dose moyenne et dose élevée comprenaient environ 0,5 gramme, 3,2 grammes et 6,5 grammes d'herbes et d'épices, respectivement, par jour. Les doses comprenaient un mélange de 24 herbes et épices différentes, allant du basilic et du thym à la cannelle et au curcuma, conçu pour simuler la façon dont les gens utilisent différentes herbes et épices. Des échantillons de sang ont été prélevés sur chaque participant au début de l'étude ainsi qu'après chaque période de régime.

Les pressions artérielles systolique et diastolique plus basses

Les chercheurs ont découvert qu'après avoir consommé le régime comprenant une dose élevée d'herbes et d'épices, les participants avaient une pression artérielle systolique plus basse qu'après le régime à dose moyenne. Les participants avaient également une pression artérielle diastolique plus basse après le régime avec une dose élevée d'herbes et d'épices qu'après le régime avec une faible dose.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES