• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Musicothérapie

Écouter de la musique pour lutter contre le stress

Les interventions musicales apparaissent comme un traitement efficace et une alternative aux médicaments anti-stress qui peuvent avoir des effets secondaires nocifs.  

Écouter de la musique pour lutter contre le stress ipopba/iStock

  • Publié le 29.10.2021 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La médecine musicale a pour but de se détendre en écoutant une musique relaxante spécifique.
  • La musicothérapie est une intervention ciblée consistant à écouter de la musique et à faire de la musique avec un musicothérapeute, comme l'écriture de chansons, le chant ou l'improvisation musicale.

Un récent sondage Ifop a révélé que plus d’un Français sur deux (54%) a le sentiment d’avoir été stressé depuis le début de l’année 2021. Il est important de trouver des moyens de diminuer les doses de stress car il peut provoquer de nombreux problèmes futurs sur la santé mentale et physique. Une méta-analysé regroupant 12 000 participants et menée par des chercheurs hollandais de l’université d’Amsterdam suggère que la musique est un outil efficace pour diminuer le stress.

Différentes interventions musicales 

Les nombreux effets secondaires des médicaments anti-stress ont poussé les chercheurs à trouver d’autres manières de traiter ce problème. “Cela démontre le besoin urgent de développer et de rechercher des interventions innovantes et non pharmacologiques pour la réduction du stress, en particulier pour les groupes de patients connus pour être plus vulnérables au stress et pour lesquels les interventions psychologiques sont moins appropriées, comme les personnes atteintes de troubles intellectuels légers”, souligne Martina de Witte, autrice principale de l’étude.

Outre l’analyse des effets de la musique, les chercheurs ont mené des recherches sur l'utilisation exacte de différents types d'interventions musicales et sur quels aspects de ces interventions sont importants dans la réduction du stress. “En pratique, on constate que deux types d'interventions musicales sont notamment utilisées : d’abord les interventions de ‘médecine musicale’, dans lesquelles le but est de se détendre en écoutant une musique relaxante spécifique ; et les interventions de musicothérapie, qui servent à traiter le stress et la tension. Ces dernières sont des interventions ciblées et méthodiques, proposées par un musicothérapeute qualifié, qui consistent à écouter de la musique et à faire de la musique ensemble, comme l'écriture de chansons, le chant ensemble ou l'improvisation musicale”, indique Martina de Witte.

La musicothérapie, des effets plus importants

Les chercheurs ont d’abord analysé plus de 100 études avec un total de près de 10 000 participants dont 4 838 ont participé à un groupe d'intervention musicale, activités musicales ou musicothérapie. Les autres participants ont formé le groupe témoin. Cette première méta-analyse a montré que les interventions musicales ont des effets positifs de petite à moyenne ampleur à la fois sur l'excitation physiologique liée au stress - augmentation de la pression artérielle, de la fréquence cardiaque, des niveaux d'hormones - et sur les expériences de stress - anxiété, agitation ou nervosité.

Dans une deuxième recherche, les scientifiques ont effectué une analyse systématique des études sur les effets de réduction du stress des interventions de musicothérapie en particulier. Le résultat a été un aperçu de 47 études au total, avec un groupe témoin de 2 747 sujets. Les chercheurs ont conclu que la musicothérapie a un effet moyen à important sur les résultats liés au stress. “Nous avons constaté que la musicothérapie en particulier est efficace pour réduire le stress. Cela peut peut-être s'expliquer par l'approche personnalisée et sur mesure du musicothérapeute, qui est spécifiquement formé pour adapter la musique aux besoins du patient”, conclut De Witte.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES