• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Espace

Mal de dos : ce que nous apprennent les astronautes

Les maux de dos chez les astronautes pourraient aboutir au développement de nouveaux traitements.

Mal de dos : ce que nous apprennent les astronautes 1971yes/iStock

  • Publié le 28.10.2021 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Dans l’espace, sous l’effet de l’apesanteur, la colonne vertébrale des astronautes se redresse, ce qui les fait grandir de quelques centimètres.
  • Les chercheurs ont développé une combinaison de résistance qui permet de soulager les maux de dos des astronautes et qui pourrait être applicable sur Terre.

L’étude de la santé des astronautes peut permettre d’améliorer celle des humains restés sur Terre. Le prochain exemple en date pourrait bien être celui du mal de dos. Des chercheurs américains de l’université Johns Hopkins étudient l’effet de l’apesanteur sur la colonne vertébrale des astronautes permet d’envisager des traitements pour les personnes souffrant de douleurs dorsales chroniques. Ils ont publié leur étude dans la revue de septembre du journal scientifique Anesthesiology.

Dans l’espace, la colonne vertébrale s’étire

Dans l’espace, sous l’effet de l’apesanteur, la colonne vertébrale des astronautes se redresse, ce qui les fait grandir de quelques centimètres. Mais une fois de retour sur terre, les ingénieurs du ciel perdent ce gain de taille sous l’effet de la gravité et cela s’accompagne souvent d’un mal de dos. Les chercheurs estiment que 80% des voyageurs spatiaux ont développé des maux de dos à un moment donné après avoir atterri sur Terre. La plupart du temps, il disparaît de lui-même, mais les astronautes courent un risque plus élevé de sciatique et d'hernie discale.

La colonne vertébrale a une courbure en forme de S qui lui permet de résister à la gravité tout en restant flexible et en absorbant le poids. Dans l’espace, elle s’allonge devant le manque d’impact au sol et les IRM ont montré que les astronautes ont une plus petite courbure de leur colonne vertébrale à leur retour. “Le stress, les vibrations liés à la conduite d'une fusée et les changements apportés à l'alimentation des astronautes dans l'espace pourraient également causer de la douleur”, ajoute l’étude.

Des combinaisons de résistance pour soulager les maux de dos

Pour prévenir et atténuer ces maux de dos, les astronautes font quotidiennement des exercices physiques de résistance, tels que l'isométrie, les squats, les fentes et le développé couché. “Ce sont généralement les piliers de la prévention des maux de dos”, poursuivent les chercheurs. Ces derniers ajoutent que les massages, les suppléments de vitamine D et de calories couplés à de la stimulation musculaire électrique et des appareils à pression négative peuvent également aider. 

Un aperçu des maux de dos chez les voyageurs de l'espace peut fournir des informations utiles pour traiter les maux de dos chez d'autres populations”, assure Steven Cohen, auteur principal de l’étude. Avec son équipe de chercheurs, il a développé une combinaison de résistance qui permet de soulager les maux de dos des astronautes. Si celles-ci confirment leur efficacité, elles pourraient ensuite être déployées sur Terre.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES