• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Longévité

Vivre jusqu’à 130 ans ? Très improbable... mais possible !

Les super-centenaires, âgés d’environ 110 ans, auraient une chance sur un million d’attendre 130 ans.

Vivre jusqu’à 130 ans ? Très improbable... mais possible ! eda can/iStock

  • Publié le 04.10.2021 à 12h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • “Au-delà de 110 ans, on peut penser que vivre une autre année est presque comme tirer à pile ou face”, estiment les chercheurs.
  • L'augmentation du nombre de centenaires augmente les chances que quelqu'un puisse dépasser le record de Jeanne Calment de 122 ans.

Jusqu’à quel âge peut-on vivre ? La question fait débat dans la communauté scientifiques. Le record mondial est toujours officiellement détenu par la Française Jeanne Calment qui s’est éteinte en 1997 à 122 ans. Selon des chercheurs suisses de l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), il serait pourtant possible de pousser jusqu’à 130 ans, voire plus. Mais dans des résultats présentés le 29 septembre dans la revue Royal Society Open Science, ils assurent cependant que les chances de réussite sont infimes.

Théoriquement, il n’y a pas de limite

Les chercheurs suisses ont analysé les données de super-centenaires, ceux qui dépassent 110 ans, et de semi-super-centenaires, âgés d’au moins 105 ans. À partir de ces âges-là, les auteurs estiment que les chances de vivre plus vieux tiennent à un fil. “Au-delà de 110 ans, on peut penser que vivre une autre année est presque comme tirer à pile ou face, avance Anthony Davison, auteur principal de l’étude, à l’AFP. Si cela arrive, alors vous vivez jusqu'à votre prochain anniversaire, et sinon, vous mourrez à un moment donné au cours de la prochaine année.”

La recherche a conclu sur le fait qu’il semble probable que les humains puissent vivre jusqu'à 130 ans au moins mais que théoriquement, il n’y a pas de limite. Ce résultat provient de données sur plus de 1 100 personnes d’au moins 105 ans provenant de 13 pays. Le travail des scientifiques a consisté à extrapoler à partir de données existantes. “Toute étude de l'extrême vieillesse, qu'elle soit statistique ou biologique, impliquera une extrapolation”, pointe Anthony Davison. Ce dernier assure que “s'il existe une limite inférieure à 130 ans, nous aurions dû pouvoir la détecter dès maintenant en utilisant les données désormais disponibles.”

Une chance sur un million

En conclusion, les chercheurs rappellent que bien que vivre jusqu’à 130 ans est dans le domaine du possible, les chances de l’atteindre sont infimes. Ils estiment cela à “environ une sur un million”, ce qui n’est donc “pas impossible mais très improbable”. Ces derniers se veulent optimistes, assurant que de plus en plus de personnes atteignent le statut de super-centenaire, augmentant les chances que quelqu’un puisse dépasser le record de Jeanne Calment.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES