• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Hémoglobine

Cancer : l'exercice physique peut soulager l'anémie

Tandis que les médicaments ne soulagent que rarement l’anémie chez les patients atteints de cancer, l’exercice physique améliore leur situation.

Cancer : l'exercice physique peut soulager l'anémie ismagilov/iStock

  • Publié le 12.09.2021 à 14h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le cancer modifie la composition des lipides et autres métabolites qui entraînent une destruction accrue des globules rouges.
  • L’exercice permet d’agir sur ces anomalies métaboliques et réduire l'anémie causée par le cancer.

De nombreux patients atteints de cancer souffrent d'anémie, les laissant fatigués et faibles. Alors que les médicaments ne soulagent que rarement ce type d'anémie, des chercheurs de l’université de Bâle suggèrent que l’exercice physique peut améliorer cette condition. Ils ont présenté les résultats de leur recherche le 8 septembre dans la revue Sciences Advances.

Agir sur l’anémie est essentiel

Le cancer entraîne généralement une réduction de la masse musculaire et du taux d'hémoglobine réduit qui conduisent à une perte de poids, de la fatigue, une léthargie et une diminution des performances physiques. La raison pour laquelle le cancer provoque l'atrophie musculaire et l'anémie reste inconnue et son traitement est difficile et peu efficace. Le fait que l'anémie entraîne un déclin de l'état de santé général et puisse affecter négativement le traitement contre le cancer souligne l'urgence d'obtenir des informations sur les causes et les remèdes potentiels.

Comment le cancer agit sur l’organisme

Les chercheurs ont montré que le cancer déclenche une réaction inflammatoire systémique mais va également modifier massivement la composition des lipides et autres métabolites dans le corps. Ces changements entraînent une destruction accrue des globules rouges liée à la tumeur. L’organisme tente de lutter contre la dégradation en augmentant la production de globules rouges dans la moelle osseuse et la rate mais cela est bien généralement infructueux.

Nous avons maintenant pu clarifier comment le cancer provoque la dégradation des globules rouges, assure Christoph Handschin, auteur principal de l’étude. Le cancer altère massivement le métabolisme des lipides et d'autres composés. Cela altère non seulement les globules rouges mais aussi les macrophages (un type de globules blancs et font partie du système immunitaire, ndlr), provoquant une forte augmentation de la destruction des globules rouges par les macrophages.”

L’activité réduit la production de globules rouges

L’exercice permet d’agir sur ces anomalies métaboliques et réduire l'anémie causée par le cancer. Cela est possible grâce au fait que l’activité physique permet de tellement réguler le métabolisme qu’elle en vient à diminuer l’anémie. Même l'augmentation anormale de la production de globules rouges pourrait être réduite, estiment les chercheurs. “L'entraînement a permis de restaurer suffisamment le remodelage métabolique et l'inflammation induits par la tumeur pour atténuer la formation et la destruction excessives de cellules sanguine”, poursuit Christoph Handschin.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité