• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Rapport du Fonds international

Sida, tuberculose, paludisme : des maladies qui ont fait les frais de la pandémie de Covid-19

Dans un rapport publié ce mercredi 8 septembre, le Fonds mondial s’inquiète des conséquences "catastrophiques" de la pandémie de Covid-19 sur le dépistage et la prévention de la tuberculose, du VIH et du paludisme.

Sida, tuberculose, paludisme : des maladies qui ont fait les frais de la pandémie de Covid-19 beingbonny/iStock

  • Publié le 08.09.2021 à 15h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • En raison de l'épidémie mondiale de Covid-19, la lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme a été fortement ralentie en 2020, s'alarme le Fonds mondial.
  • Le nombre de personnes traitées pour la tuberculose pharmacorésistante a chuté de 19 % et le nombre de personnes sous traitement pour la tuberculose ultrarésistante de 37 %.
  • Par rapport à 2019, le dépistage du VIH a chuté de 22 %, les programmes et les services de prévention du VIH ont atteint 11 % moins de personnes et 12 % moins de jeunes.

Débutée en mars 2020, la pandémie de Covid-19 a un "impact dévastateur" dans la lutte contre certaines autres épidémies, notamment celles du VIH, de la tuberculose et du paludisme. C’est le constat alarmant émis par le Fonds mondial de lutte contre ces maladies dans un rapport publié ce mercredi 8 septembre.

Selon l’ONG, créée en 2002, la pandémie de Covid-19 a créé un retour en arrière sans précédent en matière d’activités de dépistage et de prévention du VIH auprès des populations clés et vulnérables. Elle fait aussi état d’une forte diminution du nombre de personnes testées et traitées pour la tuberculose, en particulier les programmes de lutte contre la tuberculose résistante aux médicaments. "L’impact du Covid-19 a été dévastateur. Pour la première fois de notre histoire, nos principaux indicateurs sont en recul", s’inquiète Peter Sands, directeur exécutif du Fonds international.

La lutte mondiale contre le VIH gravement ralentie

La lutte contre le VIH a été particulièrement entravée par la Covid-19. Le rapport du Fond international fait ainsi état d’un recul "alarmant" des services de prévention et de dépistage auprès des personnes-clés et vulnérables. Il note toutefois une augmentation de 9 % en 2020 du nombre de personnes séropositives recevant un traitement antiréroviral.

L’influence des programmes de prévention du sida a aussi reculé de 11 % en 2020 et de 12 % auprès des jeunes. Le nombre de traitements administrés aux mères pour empêcher leur bébé de contracter le virus accuse une baisse de 4,5 %.

De manière globale, le dépistage du sida a diminué de 22 %, retardant le début des traitements dans la plupart des pays. Dans les pays où le Fonds mondial investit, 21,9 millions de personnes étaient sous traitement antirétroviral contre le VIH en 2020, soit une hausse de 8,8 % par rapport à 2019.

Une baisse du nombre de personnes traitées pour la tuberculose

La lutte contre la tuberculose a aussi été fortement ralentie. En 2020, le nombre de personnes traitées pour une tuberculose résistante aux médicaments a ainsi baissé de 19 %. Dans les pays où le Fonds mondial investit, quelque 4,7 millions de personnes atteintes par la maladie ont reçu un traitement, soit environ un million de moins qu’en 2019.

Le rapport du Fonds international note en revanche que les programmes de lutte contre le paludisme semblent avoir été moins affectés par la Covid-19. Ainsi, le nombre de moustiquaires distribuées a augmenté de 17 % en 2020 grâce à la mobilisation de volontaires qui ont privilégié le porte-à-porte pour palier la fermeture des grands centres.

Le nombre de dépistages de personnes soupçonnées d’avoir le paludisme a toutefois baissé de 4,3 %, tandis que les progrès pour endiguer la maladie ont stagné, constate le Fonds, qui souligne "l’importance cruciale" des systèmes de santé dans le monde pour lutter contre ces trois maladies.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité