• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Pédiatrie

Rentrée scolaire : comment bien choisir un cartable ?

Vincent Cunin, chirurgien pédiatre orthopédiste, nous fait part de ses conseils dans le choix du cartable pour soulager au mieux son dos tout au long de l’année scolaire.

Rentrée scolaire : comment bien choisir un cartable ? monkeybusinessimages/iStock

  • Publié le 03.09.2021 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Un sac, même trop lourd, n’aggrave pas les problèmes de dos des enfants.
  • L'idéal est d'avoir un poids qui ne dépasse pas 10% du poids de l'enfant.
  • Faire du sport muscle le dos et permet de limiter les douleurs physiologiques de l'enfant liées à sa croissance rapide.

Alors que le retour sur les bancs de l’école a eu lieu ce jeudi, ce week-end marque celui des achats de fournitures pour l’année scolaire. Parmi elles, le choix du cartable est un moment crucial. Pour savoir comment s’y retrouver et quels critères prendre en compte, Vincent Cunin, chirurgien pédiatre orthopédiste, rappelle les bons conseils à suivre.

Des sacs trop lourds ne pèsent pas sur la santé dorsale des enfants

Le médecin insiste d’abord sur un point : “un sac, même trop lourd, n’aggrave pas les problèmes de dos des enfants”. Il convient donc d’abord de rassurer les parents. Il est normal que les enfants aient mal au dos. À ce moment de la vie, ils grandissent très vite et vont donc peser plus lourd sans que les vertèbres ne puissent suivre. “Environ un enfant sur deux déclare souffrir de mal de dos, c’est physiologique”, précise Vincent Cunin. Pour ceux qui ont une scoliose, le cartable trop lourd ne va pas aggraver son problème.

Dans un monde idéal, le poids du sac à dos ne doit pas dépasser 10% du poids de l’enfant. Dans les faits, cela n’est pratiquement jamais le cas. “Le véritable enjeu se trouve du côté des écoles où il faudrait pousser pour la mise en place de casier et de deux jeux de livre afin que les enfants n’aient pas à transporter des sacs trop lourds, plaide le chirurgien. Cela étant dit, il faut minimiser les effets négatifs auprès des parents car les conséquences sur la santé du dos des enfants ne sont pas graves.” 

Pour renforcer le dos, pratiquer une activité physique régulière

Le mieux est de porter le sac à dos avec les deux sangles sur les deux épaules car “les asymétries sont toujours moins bon supportées”, assure Vincent Cunin. Il vaudrait également mieux avoir un cartable à roulette bien qu’il puisse être très difficile de l’imposer à son enfant. Au niveau de la forme, il vaut mieux privilégier des sacs souples. Enfin, le mieux est de porter le sac sur les fesses car cela permet de renvoyer la force sur le bassin et d’éviter que toute la force repose sur le dos et les épaules.

Le dernier point sur lequel insiste le chirurgien pédiatre orthopédiste est la nécessité pour les enfants de pratiquer une activité physique régulière. “Si le dos bouge, il saura mieux se défendre face aux douleurs, poursuit-il. Un dos musclé est un dos moins douloureux.”  

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité