• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Covid-19

Pass sanitaire et troisième dose : ce qui change aujourd’hui

À compter de ce lundi, le pass sanitaire est obligatoire pour les employés en contact avec du public ... et les rendez-vous pour la 3ème dose de vaccin sont ouverts pour les personnes les plus fragiles.

Pass sanitaire et troisième dose : ce qui change aujourd’hui Vadym Pastukh/iStock

  • Publié le 30.08.2021 à 12h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • À partir du 30 septembre, les salariés mineurs, y compris les apprentis, devront aussi être à jour.
  • Le risque pour les employés dépourvus de pass est de devoir prendre des congés, télétravailler, être affectés à un poste ne nécessitant de pass ou être suspendus sans solde.
  • Pour la troisième dose, les patients devront avoir respecté un écart d’au moins 6 mois après la précédente piqûre.

Le pass sanitaire continue de s’installer dans le quotidien des Français. À partir de ce lundi 30 août, il devient obligatoire pour tous les employés en contact avec du public. Cela concerne les employés des lieux où le public devait déjà présenter ce sésame comme les restaurants, les cafés, les musées, les cinémas ou encore les grands centres commerciaux, mais également les bénévoles intervenant dans tous les lieux, établissements, services ou événements listés par le ministère du Travail, les trains ou encore les avions. À partir du 30 septembre, les salariés mineurs, y compris les apprentis, devront aussi être à jour.

Une semaine de souplesse

Pour les métiers au contact du public, le QR code est désormais obligatoire dans les deux sens. Exigé pour les clients depuis le 9 août, le sésame le devient maintenant pour les salariés qui les accueillent, au risque de devoir prendre des congés, télétravailler, être affectés à un poste ne nécessitant de pass ou être suspendus sans solde.

Comme pour la mise en place de toutes nouvelles mesures, il y aura une semaine “de souplesse, de pédagogie, de rodage, de tolérance”, a prévenu Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, ce dimanche. Passée cette semaine, des sanctions pourront être infligées aux entreprises qui ne respectent pas cette règle. “Si vous êtes le responsable d’un établissement et que manifestement vous ne voulez pas contrôler le pass sanitaire et l’appliquer, vous vous exposez d’abord à un avertissement, une mise en demeure, et potentiellement une fermeture administrative”, a-t-il indiqué.

L’injection des troisièmes dose de vaccin débute ce mercredi

Ce lundi 30 août marque également l’ouverture des créneaux de rendez-vous pour une troisième dose de vaccin. Les injections débuteront à partir de ce mercredi et les patients devront avoir respecté un écart d’au moins 6 mois après la précédente piqûre. Celle-ci ne pourra se faire qu’avec un vaccin à ARN messager, le Pfizer ou le Moderna. Pour l’heure, cela concerne environ 6 millions de Français. Cette dose de rappel vise à booster l’immunité alors que plusieurs études font état d’une protection vaccinale en baisse plusieurs mois après la deuxième injection.

Initialement prévue uniquement pour les plus de 80 ans, cette nouvelle campagne s’appuie sur l’avis rendu le 24 août par la Haute autorité de santé (HAS). “D’autres groupes de population sont susceptibles de bénéficier dans le courant de l’automne d’un rappel vaccinal, selon l’évolution des connaissances scientifiques”, ajoute la Direction générale de la santé (DGS) dans une note transmise aux professionnels de santé vendredi 27 août.

48 millions de Français ont reçu au moins une dose

Selon les chiffres de la direction générale de la Santé ce dimanche, 71,8% de la population (soit plus de 48 millions de Français) ont reçu au moins une dose de vaccin et 64,6% (soit environ 43,5 millions) bénéficient d’un schéma vaccinal complet. Depuis quelques jours, le nombre de cas quotidien poursuit sa décrue et la pression hospitalière n’augmente plus. Le taux d’incidence est donc en baisse, avec des exceptions en Provence-Alpes-Côte d'Azur, en Occitanie et en Corse mais également dans les Antilles.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité