• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Alimentation

Les noix, des alliées pour la longévité

Manger cinq portions de noix par semaine augmenterait l’espérance de vie de 1,3 an et diminuerait les risques de mourir d'une maladie cardiovasculaire.

Les noix, des alliées pour la longévité seb_ra/iStock

  • Publié le 24.08.2021 à 14h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Manger 5 portions de noix par semaine réduirait de 25 % le risque de mourir d'une maladie cardiovasculaire et de 14 % le risque de décéder de tout autre chose.
  • Deux portions par semaine entraîneraient une réduction de 4% du risque de décès d’une maladie du cœur tout en allongeant l’espérance de vie d'un an en moyenne.
  • Deux portions par semaine entraîneraient une réduction de 4% du risque de décès d’une maladie du cœur tout en allongeant l’espérance de vie de plus d'un an en moyenne.

L’alimentation joue un rôle essentiel dans la santé et influe grandement sur l’espérance de vie. Pour preuve, récemment, des chercheurs américains de l’université de Michigan ont montré qu’un hot dog coûterait 36 minutes de vie en bonne santé alors les noix feraient gagner jusqu’à 26 minutes supplémentaires. Dans une nouvelle recherche, des scientifiques de l’université d’Harvard suggèrent que manger des noix, justement, pourraient augmenter l’espérance de vie en allant jusqu’à la rallonger d’une année supplémentaire. Ils ont présenté leurs résultats le 4 août dans la revue Nutrients.

Un an de vie en plus

Pour obtenir les bienfaits des noix sur l’espérance de vie, nul besoin de se goinfrer. “Ce que nous avons appris, c’est que même quelques poignées de noix par semaine peuvent aider à promouvoir la longévité, surtout chez ceux qui n'ont pas une très bonne hygiène alimentaire”, assure Yanping Li, auteur principal de l’étude.

Manger au moins cinq portions de noix toutes les semaines permettraient d’augmenter la durée de vie de 1,3 an. Ce n’est pas tout puisque cela réduirait de 25 % le risque de mourir d'une maladie cardiovasculaire et de 14 % le risque de décéder de tout autre chose. De plus faibles quantités peuvent également être bénéfiques puisque deux portions par semaine entraîneraient une réduction de 4% du risque de décès d’une maladie du cœur tout en allongeant l’espérance de vie en moyenne. 

De nombreux bienfaits

Pour obtenir ces résultats, les chercheurs ont analysé deux études menées sur 20 ans qui ont porté sur un total de 67 000 femmes et 26 000 hommes. Pendant la période de suivi, les participants ont été interrogé tous les quatre ans sur leurs habitudes alimentaires. L’étude n’étant qu’observationnelle, il n’est pas possible d’établir un lien de cause à effet entre une vie plus longue et la consommation de noix mais le large panel des volontaires a permis aux chercheurs d’affirmer que les personnes ayant consommé régulièrement des noix vivent en moyenne plus longtemps que les autres.

Les effets bénéfiques des noix ne s’arrêtent pas là. Il a notamment été prouvé qu’elles amélioraient la qualité des orgasmes et la fonction érectile, qu’en manger pendant la grossesse aurait une influence positive sur le développement cérébral pour l’enfant ou encore qu’elles seraient efficaces pour protéger les diabétiques d’éventuelles maladies cardiovasculaires. Elles favoriseraient aussi la prolifération de bactéries positives pour l’intestin et contribueraient ainsi à la santé cardiovasculaire.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité