• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Déconfinement

Réouverture des restaurants : quels gestes barrière ?

Si être installé en extérieur réduit le risque de contamination, suivre quelques bons conseils en intérieur permet de se prémunir contre une éventuelle infection.

Réouverture des restaurants : quels gestes barrière ? Drazen Zigic/iStock

  • Publié le 09.06.2021 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • En extérieur, où les établissements peuvent désormais recevoir en plein capacité, maintenir une bonne distanciation est suffisant.
  • À l'intérieur, il vaut mieux se placer près d’une porte ouverte, d’une fenêtre ou en face d’un conduit de sortie d’air conditionné.
  • En revanche, il vaut mieux éviter de s’assoir devant une entrée d’air de la climatisation ainsi que les places proches des cuisines et des caisses.

Ce mercredi 9 juin marque une nouvelle étape dans le déconfinement avec notamment le recul du couvre-feu à 23 heures et la possibilité pour les restaurants, cafés et bars d’accueillir des clients en intérieur. Cet accueil sera limité à une jauge de 50% alors que les terrasses vont désormais pouvoir recevoir en pleine capacité, avec dans les deux cas une limite à 6 personnes par table. Si cela signifie un retour de nos habitudes et d’une certaine normalité, le virus continue d’être présent. Pour éviter les risques de contamination au maximum, quelques règles doivent être respectées.

En extérieur, mieux qu’en intérieur

Pour prendre le moins de risque, le mieux est de s’installer en extérieur. Le virus se transmet principalement par aérosol. Les microparticules restent plus longtemps dans l’air respiré en intérieur alors qu’elles s’évaporent beaucoup plus rapidement dehors. Les microgouttelettes contenues dans les postillons atteignent également plus difficilement leur cible en extérieur puisque les projections sont atténuées par le vent. Ainsi, en conservant une distanciation sociale, le risque d’infection en terrasse est faible.

Si aucune place extérieure n’est disponible ou bien que la météo ne soit pas propice à s’installer en terrasse, se placer en intérieur est désormais possible. Cela ne signifie pas automatiquement un risque accru de transmission. Bien que celui-ci soit plus important que dehors, une bonne distanciation sociale couplée d’une bonne aération permet déjà de diminuer le risque.

En intérieur, adopter la bonne stratégie 

Pour mettre toutes les chances de son côté, le mieux est de se placer près d’une porte ouverte ou d’une fenêtre. Si cela n’est pas possible, il est préférable de ne pas s’assoir devant une entrée d’air de la climatisation, généralement installée sur un mur ou au plafond. En revanche, se positionner en face d’un conduit de sortie d’air conditionné est une bonne option car l’air expulsé est en principe filtré par le système.

Mieux vaut éviter les places proches des cuisines ou des caisses qui sont susceptibles d’être d’importants lieux de passage. “Je m’assieds dans un coin où les personnes ne se rassemblent pas, et où je garde mon masque jusqu’à ce que ma commande arrive”, résume Peter Gulick professeur de médecine au Michigan State University College, au Huffington Post.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité