• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Variation du gène CD38

Mariage réussi ? C’est écrit - ou pas - dans votre ADN !

Des chercheurs ont découvert l’existence d’une variation du gène CD38 qui serait liée à niveaux de confiance, de pardon et de satisfaction dans le mariage.

Mariage réussi ? C’est écrit - ou pas - dans votre ADN ! Prostock-Studio/iStock

  • Publié le 19.02.2021 à 20h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Une étude portant sur 71 couples montre l'impact de la génétique sur la qualité d'une relation
  • Les porteurs de la variation "CC" du gène CD38 sont plus à même d'éprouver de la confiance, de la bienveillance et de la satisfaction envers leur partenaire

Et si le bonheur d’un couple établi dans le mariage était une affaire… de gènes ? C’est ce qu’affirment des chercheurs en psychologie de l’université de l’Arkansas, aux États-Unis. Dans une étude publiée dans la revue Nature Scientific Reports, ils affirment que c’est la variation "CC" d’un gène appelé CD38 qui serait associée à des niveaux accrus de gratitude, influant ainsi sur les relations amoureuses.

Plus de confiance et de satisfaction envers son partenaire

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont utilisé les données concernant 142 jeunes mariés – 71 couples – dans un sous-ensemble plus important d'une étude sur le génotype. Leur objectif était de déterminer s'il existait une corrélation entre la variation du gène CD38 et les niveaux de confiance, de pardon et de satisfaction dans le mariage. "Nous voulions savoir si certaines des raisons pour lesquelles les gens pourraient avoir plus de mal à maintenir la satisfaction dans leur relation sont dues à des prédispositions génétiques sous-jacentes potentielles", explique la psychologue Anastasia Makhanova, qui a dirigé les travaux.

L'ADN des jeunes mariés a été prélevé trois mois après leur mariage, et ils ont également répondu à une enquête à ce moment-là, ainsi qu'à une enquête tous les quatre mois pendant trois ans. À la fin de l'étude, les chercheurs ont comparé les résultats de l'enquête avec les variations CD38 et ont constaté que ceux qui avaient la variation CC spécifique présentaient des niveaux élevés de perceptions considérées comme bénéfiques pour des relations réussies, en particulier la confiance.

"Les individus CC se sentent plus reconnaissants envers leur partenaire, lui font davantage confiance, sont plus indulgents et plus satisfaits de leur mariage que les individus ne présentant pas la variation CC", écrivent les chercheurs.

Bien que les travaux mettent en évidence un lien génétique possible avec la satisfaction dans le mariage, la Pr Makhanova note que cela ne signifie pas que ceux qui n'ont pas la variante du CD38 n'auront pas de relations fructueuses. "Ce n'est donc pas que les personnes qui n'ont pas le génotype CC sont condamnées à avoir des problèmes. C'est juste qu'ils sont plus susceptibles d'avoir des problèmes dans certains de ces domaines, et donc ces personnes pourraient avoir à travailler un peu plus" pour faire fructifier leur mariage.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité