• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Vision

Confinement : une hausse sensible des cas de myopie chez les enfants

En Chine, le nombre d’enfants de 6 ans atteint de myopie a été multiplié par trois entre février et mai 2020. Un effet du confinement lié à l'épidémie de Covid-19.

Confinement : une hausse sensible des cas de myopie chez les enfants DragonImages/iStock

  • Publié le 10.02.2021 à 17h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • En 2019, seuls 5,7% des enfants de six ans de l'étude étaient myopes, mais en 2020, un enfant de six ans sur cinq souffre de myopie.
  • Le manque de lumière du jour et une mauvaise posture pendant la lecture ou la consommation d'écrans sont en cause.
  • Une étude américaine estime que la moitié de la population mondiale sera myope en 2050.

C’est une suite logique”, commente l’ophtalmologue Franck Earith. Une étude chinoise publiée le 14 janvier dans la revue médicale JAMA Ophtalmocology révèle que le nombre d’enfants de 6 ans atteints de myopie a été multiplié par trois à l’issue du premier confinement, entre février et mai 2020. Les chercheurs pointent comme raison principale de cette hausse le manque d’accès à un extérieur, que ce soit un jardin ou un bout de terrasse, qui prive les enfants de la lumière du jour. 

Un enfant de 6 ans sur cinq souffre de myopie 

La lumière du jour est essentielle pour le bon fonctionnement de la rétine puisqu’elle permet une plus grande production de dopamine, un neurotransmetteur qui influe directement sur celle-ci. Les chercheurs ont effectué des tests oculaires au moment de la réouverture des écoles en juin 2020 sur plus de 120 000 enfants âgés de 6 à 13 ans et scolarisés dans 10 écoles élémentaires de Feicheng, en Chine. Ils ont comparé les résultats avec ceux des années précédentes et ont noté une augmentation de la myopie des jeunes enfants de 10 à 15%. “En 2019, seuls 5,7% des enfants de six ans de l'étude étaient myopes, mais en 2020, un enfant de six ans sur cinq souffrait de myopie”, ont-ils relevé. Au-delà de 9 ans, les chercheurs n’observent plus de différence notable par rapport aux années précédentes.

Les autres facteurs explicatifs de cette hausse de la myopie enfantine sont à chercher du côté de la consommation des écrans, en forte hausse pendant le confinement, et de la mauvaise posture des enfants pendant la lecture ou quand ils regardent des écrans. “Les Chinois ont fait plusieurs études sur la myopie et ont montré que le risque augmente quand les enfants travaillent le soir avec une faible lumière, poursuit Franck Earith. Avec le confinement, ce phénomène s’est exacerbé. Comme ils ne sortent pas, les enfants jouent sur les écrans, notamment la tablette. Ils ont le nez collé à l’écran et quand ils ne sont pas sur leur écran, ils lisent mais là aussi ils ont les yeux tout proches de la feuille.”

La moitié de la population mondiale myope en 2050

Pour lutter contre la myopie, l’ophtalmologue plaide pour davantage de pédagogie de la part des parents et des professeurs pour que les enfants adoptent une meilleure posture. Les dangers pour l’enfant sont non seulement de devenir myopes mais également d’avoir le dos voûté. “La difficulté n’est pas de dire à l’enfant de se tenir droit mais de trouver le moyen de le motiver pour qu’il se tienne droit, reconnaît-t-il. Quand ils regardent un écran, ils ne doivent être à 20 cm. Ils doivent avoir les bras tendus pour que l’écran forme un angle droit avec leur bras et avant-bras. Quand ils écrivent, c’est pareil. Ils doivent avoir le coude sur le bureau et le bras doit lui être perpendiculaire et l’œil doit se trouver dans le pli du pouce, pas plus bas. Ces postures doivent devenir un automatisme.”

Les projections concernant l’évolution de la myopie ne sont pas rassurantes. Une étude parue le 11 février 2016 dans la revue Ophtalmology, qui a étudié l'évolution de la myopie dans la population depuis les années 2000, projette que la moitié de la population mondiale sera myope en 2050. “Cette trajectoire est pratiquement impossible à éviter, admet Franck Earith. Les gens passent leur temps sur leur ordinateur.” Dans l’étude, les scientifiques estiment qu’en raison du manque d’exposition à la lumière du jour, la myopie pourrait devenir la première cause de cécité dans le monde.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité