Publicité

QUESTION D'ACTU

Epidémie de lunettes

Myopie: la Chine veut réguler l’usage des jeux vidéo en ligne

Afin de faire face à l’augmentation fulgurante des cas de myopie chez les jeunes, la Chine a annoncé sa volonté de limiter le temps passé sur les jeux vidéo en ligne.

Myopie: la Chine veut réguler l’usage des jeux vidéo en ligne Extrait du film Eternal Wave (2017), de Zhong Shaoxiong.

  • Publié 02.09.2018 à 17h23
  • |
  • |
  • |
  • |


La Chine a la vue qui baisse. Pour tenter d’y voir plus clair, le président chinois Xi Jinping a annoncé cette semaine sa volonté de limiter la pratique des jeux vidéo en ligne, rapporte Reuters. Le ministre chinois de l’Éducation en a dévoilé jeudi les grandes lignes : limiter le nombre de jeux en ligne autorisés sur le marché et restreindre le temps de jeu, grâce notamment à un système de contrôle fondé sur l’âge.

L’objectif annoncé consiste à réduire le taux de myopie chez les enfants et les adolescents de 5 % par an à compter de 2023. Une nouvelle qui n’a pas manqué de faire réagir les marchés financiers : le géant chinois Tencent a vu son cours en bourse chuter de 5 %, soit 20 milliards de dollars en une nuit. Il faut dire que la société édite le jeu de rôle en ligne Honor of Kings, véritable phénomène de société en Chine, dans le collimateur des autorités.

La maladie du siècle

L’essor de la myopie est un phénomène mondial, mais il atteint des proportions étonnantes dans les pays d’Asie de l’est. En fin de parcours scolaire, entre 80 et 90 % des écoliers extrême-orientaux ont des difficultés à voir de loin. Dans les pays occidentaux, le taux de myopie des jeunes tourne plutôt autour de 30 à 50 %. En France, un quart de jeunes de 16 à 25 ans sont concernés.

La myopie se produit lorsque l’œil, trop long, n’est pas capable d’accommoder suffisamment pour obtenir une vision nette à distance. La myopie d’accommodation est déjà gênante en soi, mais la myopie forte (au-delà de 6 dioptries de perte, soit 10 à 20 % des cas) constitue un véritable handicap : elle n’est pas compensée par le port de lunettes et ne cesse d’évoluer, avec un risque de complications graves à la clé : décollement de rétine, DMLA, glaucome…

Privilégier les activités à l’extérieur

On a longtemps cru que la myopie était surtout d’origine génétique, mais l’épidémie de ces dernières décennies tend à focaliser les recherches sur l’importance des facteurs environnementaux. Les activités sollicitant la vision de près, telles que la lecture et les jeux vidéo, sont souvent mises en avant, bien que les données épidémiologiques soient minces. Une autre piste de recherche en vogue met en cause le manque d’activités extérieures : la lumière du soleil favoriserait la croissance de l’œil, via la production de dopamine.

Dans la vie réelle, ces deux facteurs tendent à être étroitement liés : plus on passe de temps devant les écrans, moins on est exposé à la lumière du soleil. D’où l’importance des activités de plein air, sur lesquelles insistent de plus en plus les programmes d’éducation asiatiques. À Singapour, les enfants sont invités à limiter à une demi-heure le temps d’ordinateur sans pause, et à jouer à l’extérieur pendant les récréations. Une stratégie qui porte ses fruits, puisque le pays aurait ainsi réussi à enrayer l’épidémie.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité