• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Stress

Comment prendre ses distances avec des actualités anxiogènes

Le stress cumulatif causé par une actualité anxiogène augmente la production de cortisol qui contribue à maintenir un rythme cardiaque et une pression artérielle élevés.

Comment prendre ses distances avec des actualités anxiogènes oatawa/iStock

  • Publié le 19.01.2021 à 20h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les chercheurs plaident pour ne pas rester connecté toute la journée et ne consulter l'actualité que quelques fois dans la journée.
  • Ce stress cumulatif peut se traduire par des risques accrus de problèmes cardiaques, de diabète et plus encore.

L’actualité 2020 a été marquée par la pandémie de coronavirus et toutes les mauvaises nouvelles qui en ont découlé. Une actualité qui a contribué à faire augmenter le stress. “En tant que cardiologue préventif en exercice, l'un des facteurs de risque les plus courants de maladie cardiaque que je constate cette année est le stress, a affirmé le Dr Sadiya Khan, professeur adjoint de cardiologie et d'épidémiologie à l’université de Northwestern. Je sais que nous pouvons tous convenir que cette année a été extrêmement stressante pour tous dans tous les aspects de notre vie, y compris le stress lié à la pandémie et aux événements sanitaires, financiers et politiques associés.” 

Le stress maintient un rythme cardiaque élevé

Pour les chercheurs de l’université de Northwestern, il est préférable de ne pas être connecté toute la journée à une information anxiogène qui augmente les doses de stress. “Il est possible et facile de recevoir des mises à jour chaque minute de la journée, ce qui ne fait que vous exposer à des couches répétées de stress tout au long de la journée, poursuit le Dr Aderonke Pederson, professeur de psychiatrie et de sciences du comportement. Beaucoup d’entre nous dans notre domaine recommandent aux gens d’absorber l’actualité par doses. Dites-vous que je ne regarderai l’actualité qu’une ou deux fois par jour et que je ne compterai que sur ces deux sources fiables. Cela vous aidera à gérer votre apport mental car notre cerveau ne peut gérer que tant de choses. Souvent, nous l'absorbons sans même le savoir, comme la tension dans nos muscles.”

Le stress augmente la production de cortisol qui contribue à maintenir un rythme cardiaque et une pression artérielle élevée. “Ce stress cumulatif peut se traduire par des risques accrus de problèmes cardiaques, de diabète et plus encore”, avance Aderonke Pederson. En outre, le stress conduit à des épisodes de dépression et d’anxiété qui augmentes le risque de maladies chroniques telles que le diabète, les événements cardiaques. “Il y a donc une boucle de rétroaction des problèmes de santé mentale et de santé physique”, précise le professeur en psychiatrie.

Réduire les doses de stress quotidiennes

Pour les chercheurs, il est essentiel de diminuer ses niveaux de stress pour prendre soin de sa santé. “Pour réduire les conséquences du stress, essayez de vous concentrer sur des comportements sains pour le cœur qui peuvent réduire votre risque, comme faire de l'exercice, profiter d'une alimentation saine et trouver des moyens de maintenir une attitude positive”, ajoute Sadiya Khan. Concernant l’actualité, ils conseillent d’y aller par petites doses. “Trouvez des moyens de supprimer ces couches d'entrées stressantes en désactivant les actualités et les e-mails professionnels. Calmez votre esprit quelques heures avant de vous coucher en lisant un livre léger, en faisant un journal, en jouant à un jeu ou en prenant un bain chaud”, conclut le Pr Pederson.

Les chercheurs préfèrent conclure sur une note positive. “Il est important pour nous d'accepter ce que nous ne pouvons pas contrôler et de garder espoir, écrivent-ils. Le désespoir est un symptôme important de la dépression. Bien qu'il y ait beaucoup de chaos, il y a encore des points positifs, comme le vaccin, qui sera bientôt disponible pour beaucoup personnes.”

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES