• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Etat dépressif

La crise sanitaire dégrade la santé mentale des Français : que faire en cas d’idées noires ?

Crise sanitaire, perspectives économiques et sociales sombres : Les Français ont le blues ! Il existe plusieurs options pour prendre en charge un mal-être psychologique. Voici lesquelles.

La crise sanitaire dégrade la santé mentale des Français : que faire en cas d’idées noires ? fizkes / istock.

  • Publié le 03.12.2020 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le nombre de Français en état dépressif a été multiplié par deux entre fin septembre et début novembre.
  • Pour faire face à des idées noires, il est possible de consulter divers professionnels de santé ou d'en parler à un proche.
  • En cas d'idées suicidaires, il ne faut pas hésiter à appeler le SAMU ou à se rendre aux urgences généralistes et psychiatriques.

L’épidémie de Covid-19 affecte profondément le moral des Français. Dans son allocution du mardi 17 novembre, le directeur général de la santé Jérôme Salomon indiquait que le nombre d'individus en état dépressif avait été multiplié par deux entre fin septembre et début novembre. "Cette hausse est observée dans l'ensemble de la population mais est particulièrement marquée chez les personnes ayant des problèmes financiers ou ayant des antécédents de troubles psychologiques", soulignait-il. Les étudiants sont aussi particulièrement touchés.

Quels médecins consulter en cas d’idées noires ?

En cas d’idées noires, la Fondation Pierre Deniker conseille de consulter les professionnels de santé suivants :
- le médecin généraliste, qui peut être le premier contact en cas de dépression légère ou modérée ;
- un psychiatre en activité libérale, directement ou après avoir vu le médecin généraliste ;
- un psychiatre hospitalier, au sein des Centres Médico-Psychologiques (CMP) proches de chez vous ;
- un psychologue : il peut proposer des psychothérapies en cas de dépression légère ou modérée mais, contrairement au médecin généraliste ou au psychiatre, ne peut pas proposer de traitement pharmacologique.
Les délais de rendez-vous sont en général plus courts chez les médecins généralistes et dans les Centres Médico-Psychologiques (CMP).

Que faire en cas d’idées suicidaires ?

En cas d’idées suicidaires, il ne faut surtout pas hésiter à :
- Appeler immédiatement le SAMU (15/112).
- Se rendre aux urgences psychiatriques ou aux urgences générales.

Et si toutes ces démarches sont trop difficiles ?

Sachant que les troubles dépressifs peuvent altérer momentanément le jugement et diminuer les capacités d’actions, parler à un proche de son mal-être peut aussi être le début d’une solution. Cela permet d’être épaulé dans les démarches de soins, qui sont souvent difficiles à mettre en place tout seul.

Symptômes majeurs de la dépression

Les symptômes majeurs de la dépression sont un sentiment continu de tristesse ou de vide, un désintérêt marqué pour la quasi-totalité des activités, une perte de poids significative en l’absence de régime ou au contraire une prise de poids importante, dormir trop ou pas assez, un ralentissement psychomoteur, une fatigue permanente, un sentiment de dévalorisation de sa personne, une diminution de la capacité de raisonnement et des idées récurrentes de mort ou de suicide.


Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité