• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Pourquoi chanter nous fait du bien au moral

Chanter régulièrement a un véritable intérêt global pour améliorer le bien-être.

Pourquoi chanter nous fait du bien au moral Deagreez/iStock

  • Publié le 05.09.2020 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Que ce soit chez soi dans sa salle de bain, dans sa voiture, entre amis, avec l'aide d'un professionnel ou même dans une chorale, chanter à un véritable intérêt sur le moral et la gestion des émotions et du stress. Tout le corps étant concerné, les vibrations du chant permettent même de relaxer le corps.

Tout le monde peut chanter

La voix est un outil de communication essentiel depuis l'enfance. Le chant, qu'il s'agisse d'un petit fredonnement ou d'une application plus professionnelle, est accessible à tout âge, que l'on se sente complexé ou pas par sa voix.

Cependant, contrairement à la parole, le chant permet de se concentrer sur le son pour le rendre mélodieux à travers ses sensations physiques, que ce soit par sa voix, son souffle, ou les vibrations corporelles qui en découlent. Il mobilise ainsi l'ensemble du corps et constitue un véritable exercice physique.

Que se passe-t-il dans notre cerveau quand on chante ?

Plusieurs études (1) utilisant l'imagerie cérébrale ont permis de mettre en évidence ce qu'il se passe dans le cerveau quand on chante. En réalité, c'est bel et bien la dopamine, le neurotransmetteur du plaisir, qui procure non seulement une sensation de bien-être, mais qui incite aussi à recommencer.

Ce phénomène est décrit à la fois chez celui qui écoute de la musique et chez celui qui chante, dans l’ensemble du cerveau, c'est-à-dire à la fois l'hémisphère droit et l'hémisphère gauche. Les bienfaits sont donc très importants, à la fois sur la mémoire et le plaisir, mais aussi sur le développement du raisonnement, du vocabulaire, et de la synchronisation, en particulier chez les enfants.

Chez les patients Alzheimer (2), les ateliers de musique et de chants permettent même de diminuer l'anxiété et d'améliorer l'humeur, y compris à un stade sévère où la mémoire musicale résiste.

Sources :

  1. Whitehead JC, Armony JL. Singing in the brain: Neural representation of music and voice as revealed by fMRI. Hum Brain Mapp. 2018;39(12):4913-4924. doi:10.1002/hbm.24333
  2. Lyu J, Zhang J, Mu H, et al. The Effects of Music Therapy on Cognition, Psychiatric Symptoms, and Activities of Daily Living in Patients with Alzheimer's Disease. J Alzheimers Dis. 2018;64(4):1347-1358. doi:10.3233/JAD-180183
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité