• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Cheveux

Le stress engendré par la Covid-19 peut-il nous faire perdre nos cheveux?

L’immense stress causé par la pandémie de Covid-19 peut avoir des répercussions sur la santé de nos cheveux. Le problème, c’est que la chute de cheveux arrive généralement des mois après.

Le stress engendré par la Covid-19 peut-il nous faire perdre nos cheveux? iStocktocktockphoto.com/Jun

  • Publié le 22.11.2020 à 18h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le stress engendré par la Covid-19 peut favoriser la perte de cheveux.
  • Ses symptômes arrivent environ trois mois après l'épisode stressant.
  • Dans le doute, il est recommandé de consulter un médecin qui évaluera votre thyroïde et regardera si vous n'êtes pas anémié.

Nos cheveux en disent long sur notre état de santé. Alors que la pandémie de Covid-19 sévit depuis bientôt un an, de nombreuses personnes font état de chute de cheveux, ce qui inquiète les dermatologues. 

Les premières pertes arrivent trois mois après

La chute de cheveux à cause du stress se produit généralement un peu plus de trois mois après un évènement stressant. Il est pour l’instant difficile de comprendre précisément pourquoi cette chute apparaît aussi tardivement. L’une des hypothèses avancées serait que le corps peut prématurément forcer les cheveux à entrer dans une phase de sommeil au cours de leur cycle de croissance. Les cheveux deviennent alors de plus en plus fins jusqu’à tomber à partir de la racine.

J'ai eu des patients qui sont arrivés récemment avec une perte de cheveux liée au stress, indique Ohara Aivaz, dermatologue au centre médical Cedars-Sinai de Los Angeles (Etats-Unis). Ils m'ont dit qu'ils étaient inquiets de mourir plus tôt cette année ou même qu'ils avaient contracté la Covid-19. Pourtant, les effets ne se voient que trois mois plus tard. Cela déstabilise le patient parce que le stress a disparu, et pourtant, la manifestation physique se produit maintenant.

Avec la progression de la pandémie et l’anxiété que cela engendre, les prises de parole autour de la perte de cheveux se multiplient outre-Atlantique. Aux Etats-Unis, la professeure de médecine de l’université de l’Indiana, Natalie Lambert, a lancé une vaste étude pour comprendre d’où venait cette perte de cheveux. 

Grâce aux réponses récoltées sur le groupe Facebook Survivor Corps, qui est dédié aux “rescapés” de la Covid-19, elle a pu identifier 98 symptômes à long terme chez les patients atteints par le coronavirus. Parmi les 1 500 réponses reçues par la chercheuse, plus de 400 d’entre elles faisaient état de perte de cheveux. Dans les témoignages postés sur le groupe, certains font même état de cheveux qui partent par poignées.



Que faire en cas de chute de cheveux?

Si jamais vous perdez vos cheveux, la dermatologue Ohara Aivaz conseille d’abord de consulter un médecin, afin de vérifier votre thyroïde et de voir si vous n’êtes pas anémié. Si le stress est réellement lié à la chute de cheveux, il est possible de prendre des compléments pour les fortifier, mais cela prendra du temps pour infléchir la situation. “Si vous supprimez le déclencheur et que le niveau de stress diminue, la plupart du temps la perte de cheveux s'arrête d'elle-même, et le patient retrouve les cheveux perdus, parce que ses follicules sont encore actifs et sains. 

Enfin, notez que la perte de cheveux peut également s’accompagner de pellicules, de poussées d’acné voire d’eczéma, en particulier chez les personnes âgées. Dans ce cas, il est recommandé de prendre des douches tièdes et d’utiliser un savon sans parfum sur les zones les plus touchées, sans pour autant trop insister. “Lorsque la peau est vraiment sèche, même un savon doux peut décaper les huiles naturelles. Ne lavez pas quelque chose qui n'est pas souillé. Faites mousser du savon dans vos mains et évitez le gant de toilette, qui peut également décaper votre peau”, conclut Ohara Aivaz.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité