• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Diabète de type 2

Diabète : la consommation d’œufs peut augmenter le risque

Selon une nouvelle étude chinoise à large cohorte, consommer régulièrement un ou plusieurs œufs par jour augmenterait le risque de diabète de 60%.

Diabète : la consommation d’œufs peut augmenter le risque dusanpetkovic/iStock

  • Publié le 17.11.2020 à 13h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Consommer plus de 50 g d'oeufs chaque jour augmente de 60% le risque de développer du diabète de type 2.
  • 38 grammes d'oeufs par jour augmente le risque de diabète d’environ 25%.

Excellente source d’antioxydants, de vitamines et d’oligoéléments, l’œuf n’a pourtant pas eu bonne réputation en matière de santé cardiovasculaire. En cause : sa haute teneur en cholestérol LDL – le mauvais cholestérol -, facteur de risque des maladies cardiovasculaires et de diabète.

Cette nouvelle étude de l'Université d'Australie du Sud en partenariat avec l'Université de médecine de Chine et l'Université du Qatar et publiée dans le British Journal of Nutrition, n’est pas près de réhabiliter la consommation d’œufs brouillés ou à la coque. Selon ses auteurs, une consommation quotidienne et excessive d’œufs pourrait augmenter le risque de diabète.

Un risque accru de 60% au-delà de 50 grammes par jour

Cette nouvelle étude longitudinale, menée de 1991 à 2008 est la première à évaluer la consommation d’œufs dans un large échantillon de Chinois adultes.

Elle révèle notamment que les personnes qui consomment régulièrement un ou plusieurs œufs par jour (soit l'équivalent de 50 grammes) augmentent leur risque de diabète de 60%. Consommer plus de 38 grammes par jour augmente également le risque de diabète d’environ 25%. L'effet est plus prononcé chez les femmes que chez les hommes.

La consommation d’œufs pourrait donc jouer un rôle considérable dans la prévalence de la maladie, qui dépasse désormais 11%, et est devenu un grave problème de santé publique. A titre de comparaison, la prévalence moyenne du diabète au niveau mondial est de 8,5%.

Pour le Dr Ming Li, épidémiologiste et expert en santé publique, l'augmentation du diabète est une préoccupation croissante en Chine, où le passage d’un régime alimentaire traditionnel chinois à des produits transformés ont un impact sur la santé. "Le régime alimentaire est un facteur connu et modifiable qui contribue à l'apparition du diabète de type 2, il est donc important de comprendre l'éventail des facteurs alimentaires qui pourraient avoir un impact sur la prévalence croissante de la maladie", estime-t-il.

En plus de l’augmentation de la consommation de viande et de produits transformés, le nombre de personnes consommant des œufs en Chine a presque doublé de 1991 à 2009.

"Alors que l'association entre la consommation d'œufs et le diabète est souvent débattue, cette étude a pour but d'évaluer la consommation d'œufs à long terme des gens et leur risque de développer un diabète, tel que déterminé par la glycémie à jeun", ajoute le chercheur, qui précise que des études supplémentaires sont désormais nécessaires pour explorer les relations de cause à effet.

"Pour vaincre le diabète, il faut une approche à multiples facettes qui englobe non seulement la recherche, mais aussi un ensemble de lignes directrices claires pour aider à informer et à guider le public. Cette étude est une étape vers cet objectif à long terme", conclut le Dr Ming Li.



https://www.pourquoidocteur.fr/MaladiesPkoidoc/282-Diabete-de-type-2-une-veritable-epidemie-mondiale

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité