Publicité

QUESTION D'ACTU

Un éternel débat

Les oeufs sont-ils vraiment néfastes pour la santé cardiovasculaire ?

Une nouvelle étude américaine montre que manger entre 3 et 4 oeufs par semaine augmente de 6% le risque de maladies cardiovasculaires. Régulièrement, des études contradictoires sont publiées sur le sujet.

Les oeufs sont-ils vraiment néfastes pour la santé cardiovasculaire ? AlexPro9500/ISTOCK

  • Publié 16.03.2019 à 15h45
  • |
  • |
  • |
  • |


Sont-ils mauvais ou bons pour la santé ? Et dans quelle quantité ? Depuis des années, le débat sur la consommation d’oeufs se poursuit. Certaines études affirment que leur consommation augmentait significativement le taux de cholestérol et les risques pour la santé cardiovasculaire, quand d’autres démontrent qu’ils sont bons pour la santé. Samedi 15 mars, une nouvelle recherche américaine s’ajoute à ces précédents travaux. Elle conclut que consommer trop d’oeufs augmente le risque de maladie cardiovasculaire. Les résultats ont été publiés dans le Journal of American Medical Association

Les jaunes d’oeufs : un concentré de cholestérol 

Les jaunes d’oeufs ont la teneur en cholestérol la plus élevée de tous les aliments : dans un gros oeuf, le jaune peut contenir jusqu’à 186 milligrammes de cholestérol alimentaire. On retrouve ce dernier dans la viande rouge ou dans les produits laitiers à forte teneur en matière grasse, comme le beurre

Une augmentation du risque de maladie cardiovasculaire et de décès 

Cette recherche est basée sur les données de près de 30 000 Américains pendant une période avoisinant les 30 ans. Selon les résultats, consommer 300 milligrammes de cholestérol alimentaire par jour augmente de 17% le risque d’accident cardiovasculaire et de 18% le risque de décès. En consommer entre 3 et 4 par semaine élève le risque de maladie cardiovasculaire de 6% et le risque de décès de 8%. D’après les auteurs de cette étude, le cholestérol est le seul facteur de risque dans cette étude, ni la consommation de graisses saturées, ni d’autres graisses n’ayant eu d’impact sur ces résultats. 

Les chercheurs n’appellent pas pour autant à cesser de manger des oeufs, mais plutôt à prendre conscience de leurs potentiels dangers. Wenze Zong, directrice de l’équipe de recherche, souligne : "Les oeufs et la viande rouge sont sources de bons nutriments comme les acides aminés, le fer et la choline". 

Des études contradictoires 

Les dernières recommandations du département de la santé aux États-Unis, publiées pour la période 2015-2020, ne limitaient justement plus la consommation d’oeufs. En mai 2018, une étude du British Medical Journal recommandait même d’en consommer un par jour pour se protéger contre les maladies cardiovasculaires : un oeuf quotidien diminuait le risque d’infarctus de 26%. Une autre étude, publiée dans l’américain Journal of Clinical Nutrition, montre que manger 12 oeufs par semaine n’augmente pas le risque de maladies cardiovasculaires chez les personnes atteintes de diabète de type 2. Il est difficile de savoir quelle quantité d'oeufs est réellement bonne pour la santé. Une seule chose est certaine, et c'est le point commun à toutes ces études : manger beaucoup d’oeufs n’est pas un problème seulement pour les personnes qui ont un régime alimentaire sain. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité