• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Vaccin

Plus d’un Français sur deux ne veut pas se faire vacciner contre la grippe

57% des Français sont contre l’idée de se faire vacciner contre la grippe saisonnière. Ce chiffre monte à 72% pour les personnes opposées aux vaccins contre la grippe et la Covid-19. C'est ce que révèle un sondage Yougov réalisé pour le Huffpost.

Plus d’un Français sur deux ne veut pas se faire vacciner contre la grippe Chinnapong/iStock

  • Publié le 16.10.2020 à 15h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Une majorité de Français ne souhaite pas se faire vacciner contre la grippe saisonnière.
  • Les plus réticents sont les plus jeunes (18-34) tandis que la population la plus à risques, les plus de 55 ans, sont réceptifs à l'idée de se faire vacciner.
  • Dans l'hypothèse où un vaccin contre la Covid-19 serait disponible cet hiver, plus d'un Français sur deux ne le prendrait pas.

Pour 57% des Français, le vaccin contre la grippe, c’est non. C’est le résultat d’un sondage réalisé par Yougov pour le Huffpost sur la vaccination contre la grippe saisonnière. Alors que la France a franchi hier la barre des 30 000 personnes contaminées par la Covid-19 en 24h, et que les hôpitaux frôlent à nouveau la saturation, la majeure partie de la population ne souhaite pas se protéger contre une nouvelle maladie.

Pourtant, la grippe et la Covid-19 possèdent des symptômes similaires, la vaccination contre la grippe pourrait donc aider à ne pas confondre les deux maladies, ce qui éviterait des passages inutiles aux urgences.

Les 18-34 ans rejettent massivement l’idée de se faire vacciner

Le sondage nous apprend que ce sont les plus jeunes, entre 18 et 34 ans, qui sont le plus réticents à se faire vacciner. Ainsi, 70% d'entre-eux répondent “non, certainement pas” ou “probablement pas” sur la question de la vaccination contre la grippe saisonnière. 

A l’inverse, la proportion de personnes en faveur de la vaccination contre la grippe est plus importante chez les plus de 55 ans, une population beaucoup plus à risques. Bien qu’ils soient encore 25% à refuser catégoriquement de se faire vacciner, 39% pensent qu’ils se feront “certainement” vacciner.

Moins d’un tiers des Français (32%) pense que la vaccination contre la grippe pense que cela n’aura aucune influence sur la Covid-19 et moins d’un quart des Français (24%) sont persuadés que la vaccination permettra de désengorger les services des urgences. Cette frange est sensiblement la même que celle qui estime que le vaccin contre la grippe protégera les personnes vulnérables (30%). 

Près de trois quarts des Français sont opposés aux vaccins contre la grippe et la Covid-19

Enfin, dans l’hypothèse où un vaccin contre la Covid-19 serait disponible cet hiver, un faible pourcentage estime qu’ils seront prêts à se le faire administrer (34%). D’une courte tête (51%), la majorité des Français interrogés sont contre ce vaccin, puisqu’ils sont 30% à ne “certainement pas” en vouloir et 21% à ne “probablement pas” l’utiliser. Encore une fois, le refus est plus net chez les 25-34 ans (42%) que chez les 35-44 ans (36%).

En conclusion, ces résultats montrent que ceux qui sont prêts à se faire vacciner contre la grippe sont les mêmes à vouloir tester le vaccin contre la Covid-19 (65%), et que les personnes opposées au vaccin le sont pour la grippe comme pour la Covid-19 (72%). 

https://www.pourquoidocteur.fr/MaladiesPkoidoc/28-Grippe-une-infection-et-une-toux-brutales-qui-mettent-les-malades-au-lit


https://www.pourquoidocteur.fr/MaladiesPkoidoc/1176-Coronavirus-Covid-19-n-est-qu-une-infection-virale-poumon



Publicité
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité