• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Comment reconnaître les signes de l'autisme ?

En cas de doute et d'interrogation sur le comportement de son enfant, il n'est jamais trop tôt pour consulter son médecin.

Comment reconnaître les signes de l'autisme ? KatarzynaBialasiewicz/iStock

  • Publié le 10.10.2020 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Dès la naissance, certains symptômes peuvent alerter les parents et les professionnels de santé sur un possible trouble du développement. Mettre en place un accompagnement précoce permet d'augmenter les chances que l'enfant progresse.

Les signes avant un an ?

Parmi les premiers signes qui peuvent être détectés tôt, à partir de 4 mois, le bébé est capable de tenir sa tête droite, sans partir ni en arrière ni en avant. Si son tonus est moins bon, une consultation s'impose. À 6 mois, c'est le manque d'interaction, et de sourire lorsque vous interagissez, ou que vous jouez, qui peut alerter.

Entre 9 et 12 mois, l'enfant doit réagir lorsque vous l'appelez par son prénom et réussir à tenir assis seul sans appui et sans aide, avec le dos bien droit. Si vous constatez un manque d'agilité et de tonicité, ou une régression depuis quelques temps, il ne faut pas hésiter à en parler avec votre médecin.

Entre un et trois ans

Vers l'âge de 18 mois, la plupart des enfants sont capables de dire spontanément plus de 5 mots simples, et à 2 ans faire des phrases de deux mots. Même si le développement du langage peut être retardé sans que cela ne soit un problème de développement, c'est surtout le sentiment qu'il ne comprend plus ce que vous dites qui doit alerter.

Un an et demi c'est aussi l'âge où il est capable de montrer du doigt ce qu'il souhaite, que ce soit quelque chose ou quelqu'un, et commence à faire ses premiers pas. Si vous avez l'impression qu'il régresse dans l'acquisition de la marche et se met à tomber par terre sans pouvoir se relever tout seul, il faut en parler avec votre médecin.

Et après 3 ans ?

À cet âge, les enfants aiment jouer avec d'autres enfants et participer à des jeux. Si ce n'est pas le cas, qu'il a du mal à interagir ou même commence à faire des gestes répétitifs comme des battements des mains ou des balancements, il se peut que votre enfant régresse et nécessite une prise en charge.

En savoir plus : Association nationale des équipes contribuant à l’action médicosociale précoce (ANECAMSP) : https://agir-tot.fr 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité