• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Covid-19

Le port du masque sera bientôt obligatoire dans certaines zones de Paris

Après Angers, Lille et Nice, Paris emboîte le pas. Sur demande de la mairie, la Préfecture de police de la capitale a décidé de rendre le port du masque obligatoire dans certaines zones de la ville.

Le port du masque sera bientôt obligatoire dans certaines zones de Paris Razvan/iStock

  • Publié le 05.08.2020 à 15h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Forcer les Parisiens à porter un masque pour limiter la propagation de la Covid-19, c'est le pari des autorités. Face à la progression du nombre de contamination dans la ville et sur demande d'Anne Hidalgo, la maire de la capitale, la Préfecture de police a annoncé ce mardi vouloir rendre obligatoire le port du masque dans “certains espaces publics extérieurs à forte fréquentation”. La liste des lieux fait pour l'instant l'objet de négociations. Selon Le Parisien, les bords de Seine et du canal Saint-Martin, les marchés en plein air, certains parcs et jardins, les rues commerçantes et les abords des gares sont les zones ciblées par la mairie.

Nous allons nous appuyer sur les remontées d'information des maires d'arrondissement pour définir le plus finement possible les zones. Le port du masque est pénible surtout lorsqu'il fait chaud. Si les zones sont choisies intelligemment, les Parisiens le porteront”, assure Anne Souyris adjointe chargée de la santé. “Concernant les masques, nous travaillons actuellement avec la Préfecture de police pour définir dans quelles zones cela peut être utile de rendre obligatoire le port du masque”, affirme de son côté Emmanuel Grégoire, le premier adjoint sur les réseaux sociaux. Franceinfo avance que le dispositif devrait être présenté à la fin de la semaine. L'obligation du port du masque dans certains secteurs de la ville pourrait survenir “dans les 48 ou 72h” avait affirmé hier Anne Souyris.

Retour de la pandémie

Pourquoi une telle précipitation ? Le nombre de contamination à la Covid-19 repart dans le pays et notamment à Paris. Selon le taux d'incidence de test positif par rapport à la population, Paris est le troisième département le plus touché de France après la Guyane et la Mayenne. Depuis des semaines, Santé publique France alerte sur la hausse du nombre de contamination mais aussi de l'augmentation des personnes hospitalisées. “Après avoir baissé jusqu’en juin, tous les indicateurs montrent désormais une remontée du Covid-19 à Paris et dans sa région, constate Anne Souyris auprès du Monde. Le mouvement est lent, mais régulier depuis un mois. Il y a eu un infléchissement clair. C’est désolant, mais nous sommes au début d’une deuxième vague.”

Or, malgré toutes ces alertes, force est de constater que le port du masque est devenu une option dans la garde-robe des Français. Le 31 juillet dernier, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé qu'un décret donnait le pouvoir aux préfets de département de publier des arrêtés imposant le port du masque en extérieur. Une évolution puisqu'à la sortie du confinement, de nombreuses municipalités avaient émis ce souhait mais avaient été déboutées faute d'une politique nationale claire en faveur du port du masque.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité