• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Phénomène naturel

Où se situe l'excès de prise de poids lors d'une grossesse?

Mal perçus, les kilos pris pendant la grossesse constituent un phénomène naturel et positif.

Où se situe l'excès de prise de poids lors d'une grossesse? nensuria / istock.

  • Publié le 05.08.2020 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • En moyenne, les femmes prennent entre 11 et 16 kilos.
  • Initialement, la prise de poids permet aux femmes enceintes de faire face à une maladie ou à des famines.

Enceinte, l’ambassadrice du body positive Ely Killeuse décrit dans un long témoignage comment sa prise de poids est perçue comme quelque chose de systématiquement négatif. Famille, amis, personnel médical… tous lui font des remarques désagréables, dans lesquelles peut se retrouver n’importe quelle femme enceinte : “La question que tout le monde te pose quand tu es enceinte c’est : combien t’as pris ?", raconte-t-elle. Elle rapporte aussi : “Je suis allée à un rendez-vous médical il y a quelques jours. J’étais dans le bureau des infirmières. Elle me dit : on va se peser, sujet qui fâche.”

Voir cette publication sur Instagram

Le Poids de la grossesse ???????? Le poids d’une femme enceinte ne lui appartient plus, c’est au cœur des sujets, au cœur des post que je vois de futures mamans, objet de mal-être, objet de comparaison aussi et de culpabilisation… Alors j’ai fait un test en story, je vous ai demandé combien de kilos pensiez vous que j’avais pris, les réponses vont de 0 kilos à 18 kilos… Basé sur les même photos, mon seul corps, mais en face, les réponses varient selon chaque regard, chaque femme, chaque vécue... Je peux juste vous dire que je suis bien entre 0 et 18kilos de pris ???????????? Car dire le poids pris n’apporte rien, chaque femme et chaque grossesse sont différentes et il ne sert à rien de se comparer ???? Cette expérience montre bien que peu importe le poids pris, il n’indique en rien la silhouette que vous avez ni la perception des autres, la preuve, il y a 18kilos de différence entre vos pronostics !! Je sais que le poids est un gros sujet quand on envisage de devenir maman et quand on le devient, surtout quand, comme moi, vous êtes en surpoids dès le début. Rassurez vous, votre corps est bien fait et il prendra le poids nécessaire pour vous et bébé, tant que vos examens sont bons, que bébé se porte bien et que vous aussi, alors peu importe, peu importe le poids de la balance, et surtout peu importe le poids de la voisine au même nombre de semaines, il n’indique en rien l’amour et la santé des 2 concernés ❤️ Alors enceinte ou pas, votre poids ne vous définit pas, et si je suis aujourd’hui obligé de me peser régulièrement pour mon suivi de grossesse, tout le travail fait en amont, me permet de prendre du recul et de me foutre de ce chiffre et de tout ce qui l’entoure tant que Bébé et moi nous nous portons bien, le reste n’a aucune importance ???? #MumToBe #Grossesse2020 #PoidsDeLaGrossesse #Bodypositive

Une publication partagée par Yasmine K✩ Hauts de France ???????? (@ely_killeuse) le

Voir cette publication sur Instagram

Bien sûr que j’ai peur ???? On m’a demandé comment j’arrivais à vivre sereinement cette grossesse après la précédente qui n’a pas aboutit… Je n’y arrive pas, enfin pas toujours, je me rassure en sentant bébé bouger, mais si je me réveille la nuit et qu’il ne bouge pas, j’attends qu’il mette un coup pour me rendormir… Quand je tombe sur un post d’une Mam’ange, je zappe direct sinon l’angoisse monte… En fait, je crois en l’univers, que si on y croit fort, si on en parle beaucoup, on peut déclencher de belles choses, et obtenir ce que l’on souhaite ???? Alors forcément, je ne parle jamais de mes peurs, à part à Yoann sur le bout des lèvres, parceque je ne veux pas que ça devienne réel, tant que je ne verbalise pas, ça n’existe pas, c’est comme ça que je gère mes angoisses, c’est ni bien ni mal, c’est juste ma façon à moi de le faire ???????? Parfois, je me dis que je voudrai vite avoir bébé dans les bras et quitter la maternité avec lui, comme pour me dire que c’est bon, il est là et il va bien, et parfois je rêve que je le fais tomber, et je stresse à nouveau… En fait je crois que je stresserai toujours pour lui, comme je stresse si Yoann mets du temps à rentrer, si je n’arrive pas a le joindre, j’essaye de ne pas le faire ressentir aux autres mais c’est comme ça que je suis, et je pense que fausse couche ou pas, je réagirai pareil car ça fait partie de moi… Quand je vous ai écris mon post sur la fausse couche, je l’ai fait car je me suis dit que ça vous ferez du bien, mais moi c’est le genre de post qui m’angoisse, déjà à l’époque, je préférais lire des post de naissance que de fausse couche parce que là aussi, chacun gère la douleur à sa façon ???????? Alors je préfère me focaliser sur tout les signes qui montrent que tout va bien, ses coups la journée et la nuit, le regarder bouger en soulevant mon t-shirt, lui parler, lui demander s’il a bien dormi et bien mangé ???? Même en écrivant ce post, je suis obligée de finir sur une bonne note, comme quand on regarde une comédie après avoir vu un film de peur pour penser à autre chose ???? #MumToBe #Grossesse2020

Une publication partagée par Yasmine K✩ Hauts de France ???????? (@ely_killeuse) le

Les femmes prennent entre 11 et 16 kilos en moyenne

Pourtant, la prise de poids pendant la grossesse est un phénomène naturel et positif. En moyenne, les femmes prennent entre 11 et 16 kilos. Des chiffres qu’il faut adapter en fonction des morphologies de chacune. Une femme très mince devra viser les 18 kilos, alors qu’une future maman obèse devra se limiter à 9 kilos. Notons aussi que la prise de poids dépend du métabolisme de chacune. Certaines prendront 30 kilos quand d’autres en prendront 5, car les calories sont ingérées différemment.

“Il n'y a pas de recommandation française, mais celle qui fait foi est celle de l'Institut de médecine (USA) de 2009 qui préconise une prise de poids située entre 11 et 16 kilos pour une femme de poids normal. Plus généralement, on dit que la prise de poids doit être adaptée au poids antérieur à la grossesse, c'est-à-dire en fonction de l'IMC de la femme", explique le docteur Philippe Deruelle, gynécologue-obstétricien.

La prise de poids permet aux femmes enceintes de faire face à une maladie ou à des famines

Initialement, la prise de poids permet aux femmes enceintes de faire face à une maladie ou à des famines. D’autres facteurs font aussi grimper le chiffre sur la balance : croissance du fœtus, augmentation du poids du placenta, développement du cordon ombilical, des membranes et du liquide amniotique, croissance du volume sanguin maternel, du sein et de l'utérus ou encore la rétention d'eau.

Attention cependant à ne pas prendre plus de poids que celui fixé par votre médecin, car une surcharge pondérale trop importante peut être dangereuse pour la mère et le bébé. “Les femmes obèses ont 3 fois plus de risques que les femmes d’IMC normal de souffrir de sévères complications pendant leur grossesse", rappelle la gynécologue Géraldine Grauzam Rebot. On parle ici de diabète gestationnel, d’hypertension, de pré-éclampsie, de césarienne ou encore de phlébites. Pour le bébé, le surpoids de la mère augmente les risques de macrosomie fœtale, de prématurité, de malformations ou encore d’obésité.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité