• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Régime alimentaire

La cannelle peut diminuer la glycémie

La cannelle serait capable d’améliorer le contrôle de la glycémie chez les personnes atteintes de prédiabète et ralentirait la progression vers un diabète de type 2.

La cannelle peut diminuer la glycémie ChamilleWhite/iStock

  • Publié le 02.08.2020 à 14h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les taux de glucose sanguin des personnes sous cannelle n'augmentent pas aussi haut que les participants sous placebo après les repas et reviendraient à leur niveau de référence beaucoup plus rapidement.
  • Les chercheurs vont mener des études pour étudier les effets de la cannelle chez les patients atteints de diabète de type 2.

La cannelle pourrait bien être l’épice miracle pour contrôler la glycémie et ralentir la progression des patients en situation de prédiabète vers un diabète de type 2. Le prédiabète concerne les personnes qui ont une glycémie située entre 1,10 et 1,25 gramme par litre tandis que l’on est considéré diabétique quand celle-ci dépasse 1,26g/l et qu’une glycémie normale se trouve entre 0,7 et 1,10g/l. Cette conclusion résulte d’une étude menée par des chercheurs du Joslin Diabetes Center de Boston et de la division d'endocrinologie du Centre médical de Beth Israel Deaconess dont les résultats ont été publiés dans le Journal of the Endocrine Society mardi 21 juillet.

Des taux de glucose qui augmentent moins

Nous recherchons des approches sûres, durables et rentables pour réduire la progression du prédiabète au diabète de type 2”, a décrit le docteur Giulio Romeo, auteur principal de l’étude. Dans cette logique, ils se sont tournés vers la cannelle, connue pour améliorer le niveau de sucre dans le sang. Les chercheurs ont également fait part d’une autre recherche qui a révélé que cette épice est plus efficace qu’un régime seul pour abaisser les taux de glycémie et améliorer les taux de mauvais cholestérol. Certaines médecines traditionnelles, comme la médecine ayurvédique, utilisent la cannelle pour traiter les problèmes respiratoires et digestifs.

Pour tester la cannelle, les scientifiques ont mené leur étude sur 51 patients qui ont une glycémie élevée et ont ajouté l’épice à leur régime alimentaire. Ils ont donné aux participants une capsule de 500 milligrammes de cassia cannelle ou un placebo trois fois par jour pendant douze semaines. Ils ont ensuite utilisé un test de glucose plasmatique à jeun très sensible pour mesurer la réponse de chaque personne et observé que les taux de glucose sanguin des personnes sous cannelle n'augmenteraient pas aussi haut que les participants sous placebo après les repas et reviendraient à leur niveau de référence beaucoup plus rapidement.

La cannelle, possible rempart pour les diabétiques de type 2

Ces résultats suggèrent l’ajout de cannelle dans les régimes des personnes souffrant de prédiabète. Les scientifiques souhaitent étendre leurs recherches pour étudier l’effet de la cannelle chez les patients qui font du diabète de type 2. “Notre étude a montré les effets bénéfiques de l'ajout de cannelle au régime alimentaire pour maintenir la glycémie stable chez les participants atteints de prédiabète, a rapporté Giulio Romeo. Ces résultats justifient des études plus longues et plus vastes pour déterminer si la cannelle peut réduire le risque de développer un diabète de type 2 au fil du temps.”

Ces résultats confirment les bénéfices de la cannelle identifiés depuis de nombreuses années. La diététicienne Lisa Drayer confirme les bienfaits de cette épice à CNN. “Je pense que l'essentiel est que la cannelle est un aliment de base parfait pour le garde-manger, une épice agréable qui peut ajouter de la saveur aux aliments pour un minimum de calories, avec des propriétés antioxydantes qui peuvent donner un avantage à ceux qui cherchent à mieux contrôler leur glycémie. Mais nous devons voir plus de recherches avant de pouvoir faire des allégations de santé solides liant la cannelle pour réduire le risque de maladie ou améliorer la santé.”

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité