• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Sondage

Coronavirus : les liens patients-soignants se sont renforcés

Les Français ont une image positive des personnels soignants et ont par ailleurs plus confiance en eux qu'en l'action du gouvernement. 

Coronavirus : les liens patients-soignants se sont renforcés YakobchukOlena/iStock

  • Publié le 21.07.2020 à 17h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • 60% des Français ne font pas confiance au ministère de la Santé et à la Direction générale de la santé (DGS)
  • 92% d'entre eux ont en revanche toute confiance en leur médecin généraliste et 90% en le personnel hospitalier
  • L'exposition médiatique des scientifiques durant la crise sanitaire a été appréciée des Français

Comparés à des héros et applaudis chaque soir dans toute la France, les soignants ont été très largement considérés par les Français pendant le confinement. Selon le baromètre santé 360 Odoxa-Nehs* réalisé pour Franceinfo et Le Figaro, les Français ont plus que jamais une image positive des personnels soignants.

Les scientifiques rassurent plus que le gouvernement

Si 60% d'entre eux ne font pas confiance au ministère de la Santé et à la Direction générale de la santé (DGS), ils sont en effet 92% à avoir confiance en leur médecin généraliste et 90% en le personnel hospitalier. Soixante-dix-huit pour cent des Français ont par ailleurs apprécié les interventions médiatiques des scientifiques, 64% d'entre eux estiment même qu'ils sont parvenus à expliquer la situation de façon simple et compréhensible au grand public.

Le capital sympathie/confiance des scientifiques est d'autant plus fort que 60% de la population souhaite qu'ils soient plus visibles dans le paysage médiatique, bien que 85% des Français trouvent qu'ils ont trop polémiqué sur certains sujets, notamment sur l'efficacité de la chloroquine. L'action du gouvernement pose en revanche question : 68% des Français ne font pas confiance aux actions de l'exécutif en matière de santé, de même que 7 médecins sur 10 et 8 infirmiers sur 10.

Un changement de comportement chez les Français ?

Comme l'ont révélé plusieurs sondages, la crise sanitaire aura eu le mérite d'induire un changement de comportement chez les Français, notamment au niveau de l'hygiène : 61% d'entre eux pensent en effet que l'épidémie les incitera à se laver davantage les mains sur le long terme.

Notre baromètre santé 360 le montre bien, même si certains soignants (infirmières notamment) en doutent peut-être, cette crise sanitaire va bien changer profondément notre rapport à la santé, les comportements quotidiens des patients et la façon dont notre système de santé s’organise, estime Gaël Sliman, président d’Odoxa, cité par nos confrères. Ce n’est pas un bouleversement fondamental, mais une réelle évolution.”

Cette évolution est positive, car rappelons qu'une mauvaise hygiène des mains favorise la présence de germes et augmente de 30% les risques d’infections respiratoires et digestives diverses. En effet, près de 70% des microbes et 47% des maladies sont transmis par les mains. Le lavage des mains est donc le geste préventif le plus efficace contre les virus, qu'il soit de la famille des coronavirus ou pas. 

Sondage réalisé sur un échantillon de 2 010 personnes représentatives de la population française et plus de 500 soignants, entre le 24 juin et le 3 juillet 2020.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité